Connect with us

Médias

Michel Cymes demande « la tête » de Gilles Verdez sur C8, Cyril Hanouna lui répond !

Publié

le

Visiblement Michel Cymes est de plus en colère contre l’émission de Cyril Hanouna car si l’on en croit le blog de Morandini, non seulement il en veut à « Touche pas à mon poste » mais le médecin le plus célèbre de la télévision aurait surtout demandé la tête de Gilles Verdez et si le chroniqueur n’est pas débarqué, Michel Cymes affirme, auprès de la direction du groupe Canal  qu’il ne participera plus jamais à aucune émission sur les chaînes du groupe.

Si cela est vrai, il faut bien avouer que Michel Cymes aura quelque peu perdu la… tête d’autant qu’il semble un peu exagéré de demander le licenciement parce qu’une émission de télé donne son avis sur un programme.

Cyril Hanouna lui a répondu dans TPMP : « Je vous le dis, si Gilles Verdez s’en va, je partirai bien entendu avec lui. Il est hors de question que je lâche Gilles Verdez. C’est son travail. Les dirigeants du groupe Canal n’ont, bien sûr, pas écouté Michel Cymes » 

MICHEL CYMES DÉMENT : 

Dans une lettre envoyée à Morandini, l’avocate de Michel Cymès dément demander « la tête » de Gilles Verdez : 

« Monsieur Michel Cymes dément formellement ces rumeurs infondées et malveillantes. Il vous demande en conséquence de publier sans délai ce démenti. Il n’a pris sur ce sujet aucune position autre que celle exprimée en toute transparence il y a quelques jours dans une interview donnée à La Lettre de l’Audiovisuel. »

CE QU’IL S’EST PASSE : 

Michel Cymes est très en colère après Cyril Hanouna et les chroniqueurs de l’émission Touche pas à mon poste et il le fait savoir au site La lettre de l’audiovisuel.

L’animateur de « Aventures de médecine » n’aurait pas apprécié une séquence diffusée dans l’émission de C8 le 17 octobre dernier où il a été dit que son émission est « racoleuse »..

« Je trouve ça insupportable de voir les témoins de l’émission, qui nous ont fait confiance en acceptant de se dévoiler devant les caméras, être attaqués »

L’animateur de France 2 a même été plus loin en adressant une lettre à la direction de C8 en assurant qu’il sera « très vigilant pour qu’il n’y ait plus jamais de dénigrement des témoins qui font confiance à ses équipes ».

Les + lus