Connect with us

L’un des agresseurs d’Angèle à Cannes qui s’était enfuit du centre éducatif fermé a été interpellé

Publié

le

L'un des agresseurs d'Angèle à Cannes qui s'était enfuit du centre éducatif fermé a été interpellé

Le maire de Cannes David Lisnard avait écrit sur Twitter que l’un des agresseurs d’Angele, 89 ans, s’était enfui du centre éducatif : « J’apprends par la bande que l’un des agresseurs de la dame de 89 ans de Cannes La Bocca, «maintenu» en Centre Éducatif « Fermé » sur décision de justice à plusieurs dizaines de kilomètres, s’est enfui et sais par la PM qu’il est à Cannes. Ainsi, dans la réalité, va la France. »

Il ajoutait : « J’alerte @GDarmanin et @E_DupondM pour une action rigoureuse, et que sa «détention» soit effectivement appliquée, donc contrôlée. Enfin, sur une telle affaire, comment le maire de la commune n’est-il pas informé par l’Etat de ce type de situation ? Il s’agit là d’un énième exemple de la défaillance régalienne française, qui depuis trop longtemps révèle un Exécutif qui n’exécute plus, un État souvent impuissant avec les voyous, qui crée un sentiment d’impunité et alimente donc la crise civique que traverse notre pays. »

Publicité

Le jeune garçon a été interpellé quelques heures plus tard comme l’a annoncé le maire de Cannes dans un autre tweet : « Tous les éléments de localisation ont été transmis par la police municipale à la nationale, et l’interpellation vient d’avoir lieu. »

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi