Connect with us

Médias

« Les plus belles vacances » présenté par Valérie Damidot à partir du 30 Juillet à 18h15 sur TF1

Published

on

Les vacances d’été, on les attend toute l’année … mais pour vivre un séjour de rêve, encore faut-il trouver le mode de vacances idéal ! Pour cette nouvelle compétition inédite emmenée par la pétillante Valérie Damidot, plusieurs duos de vacanciers vont avoir une chance incroyable : chaque jour, du lundi au vendredi, un binôme visitera 3 lieux de vacances pour déterminer leur lieu de villégiature idéal en Occitanie ou en Provence-Alpes Côte d’Azur où l’on adore faire des paris sportifs ! Pour être choisi, les propriétaires de ces 3 lieux de vacances vont tout donner : chacun fera tout pour convaincre les duos de venir passer leurs plus belles vacances chez eux : budget, climat, activités, sécurité, offre culturelle… ! Pour décider dans quel lieu ils passeront le meilleur des séjours, les vacanciers devront attribuer 2 notes, chacun de leur côté et sans se concerter.

1ère note : l’Hébergement : le lieu de résidence est-il fait pour eux ? Le confort est-il au rendez-vous ? L’équipement est-il à la hauteur de leurs attentes ?

2nde note : les Loisirs. Y a-t-il suffisamment d’activités pour plaire à toute la famille ?

Mais attention, les visites se dérouleront sous le regard avisé des autres concurrents qui n’hésiteront pas à commenter les autres prestations.

À l’issue de chaque journée, les vacanciers devront impérativement se mettre d’accord sur une de ces 3 options ! Alors que le meilleur gagne !

Le propriétaire du lieu gagnant remportera la somme de 500 euros ; quant aux vacanciers, ils auront la certitude d’y vivre « Les plus belles vacances » !

Plutôt maison d’hôte ou villa grand luxe ?
Plutôt confort à tous les étages ou strict minimum ?
Plutôt farniente ou activités à gogo ?
Comment les propriétaires vont-ils s’y prendre pour convaincre les futurs vacanciers ?

INTERVIEW DE VALERIE DAMIDOT

Où passer ses vacances d’été ? Selon quels critères ? Maisons d’hôte ou villas grand luxe, lézarder sur le sable ou pratiquer des activités tous azimuts ? Des questions que se posent bon nombre d’estivants chaque année. C’est la thématique du nouveau programme d’été en access sur TF1 «Les plus belles vacances», du lundi au vendredi à 18h15. Une compétition inédite joyeusement portée par Valérie Damidot, mettant en regard des duos de vacanciers et des propriétaires de lieux de vacances qui feront tout pour les séduire et emporter le prix. Eclairage de la plus «nature» des animatrices de TF1…

Racontez-nous le concept de cette nouvelle émission…

C’est un concept inédit made in TF1Prod dont le principe est le suivant : un duo (de parents, de frères ou sœurs, d’amis, d’amoureux) doit partir en vacances ensemble. Il dispose d’un budget quotidien mais ne sait pas où aller. Nous lui proposons de visiter, sur une journée, 3 endroits différents de villégiature les plus variés possible : villa privée, camping, club de vacances… Il y a même des endroits insolites comme des yourtes, des cabanes dans les arbres et même des tipis ! A l’issue de la journée, le duo choisit le lieu qui lui a le plus plu, selon 2 critères de vacances : l’hébergement et les loisirs. Ils font leur choix selon le prix, la qualité et le nombre d’activités, le confort, la proximité de la mer, etc. Les propriétaires du lieu choisi par le binôme de compétiteurs gagnent la somme de 500 euros. Quant aux vacanciers, ils savent déjà où ils passeront leurs vacances d’été !

Quel est votre rôle et comment intervenez-vous dans ce programme ?

Comme pour «Mon plus beau Noël», je suis là pour apporter de l’humeur et de la bonne humeur. Je donne mon avis sur les lieux des propriétaires, je commente les choix des duos de vacanciers et je vanne pas mal, disons-le !

Personnellement, quels sont les critères pour choisir vos vacances idéales ?

Le premier des critères, c’est déjà la situation géographique du lieu de vacances parce qu’après une mésaventure je ne prends plus l’avion. Il faut donc que ce soit accessible en train, en voiture, en calèche que sais-je ! Ensuite, comme je pars très souvent avec mes enfants, mon père et mes potes, il me faut une grande maison avec beaucoup de chambres et un grand jardin. Mon spot de prédilection pour des vacances idéales, c’est l’île de Ré.

Valérie Damidot depuis son arrivée à TF1

Valérie Damidot participe comme candidate, à partir d’octobre 2016 à la 7e saison de Danse avec les stars sur TF1 avec Christian Millette comme partenaire de danse. Elle est éliminée au terme du sixième prime-time du 19 novembre.

Du 20 mars au 24 mars 2017, à 17 h, elle anime Les Français ont du génie ! sur TF1, une émission dans laquelle elle sillonne les routes de France à la recherche d’inventeurs amateurs et dans laquelle elle est jurée avec l’entrepreneur Paul Morlet.

Du 20 août 2017 au 10 septembre 2017, elle commente la série documentaire de quatre épisodes de 52 minutes, La vie secrète des chats sur TF1.

Depuis fin septembre 2017, Valérie Damidot anime sur RTL-TVI Les As de la déco, émission jugeant chaque semaine quatre amateurs passionnés de décoration venant de Wallonie et de Bruxelles.

De plus, Les As de la déco s’installera courant 201814 sur TF1 dans la case de l’after school avec toujours l’animatrice aux commandes.

À partir du 27 novembre 2017, elle présente Mon plus beau Noël du lundi au vendredi à 17h10 sur TF1. Elle y commente les prestations des candidats de l’émission.

Advertisement

Médias

Le Sénat rejette les propositions de loi relatives à la lutte contre les « fake news »

Published

on

Réunies les mardi 17 et mercredi 18 juillet et suivant les conclusions communes de leurs rapporteurs respectifs et des groupes Les Républicains, Socialiste et républicain et Union Centriste, la commission de la culture et la commission des lois du Sénat ont décidé de rejeter les propositions de loi, adoptées par l’Assemblée nationale après engagement de la procédure accélérée, relatives à la lutte contre la manipulation de l’information.

Rapporteure de la commission de la culture, la Présidente Catherine Morin-Desailly (Union Centriste – Seine-Maritime) a estimé que l’adoption de la proposition de loi « pourrait donner l’impression que la question des fausses nouvelles a été résolue, ce qui ne sera bien évidemment pas le cas, comme nos concitoyens pourront le constater très rapidement, tout en faisant peser de vrais risques sur les libertés publiques. L’amplification récente du phénomène renvoie au modèle économique des plateformes en ligne, qui fragilise le débat dans nos sociétés démocratiques ». Elle a annoncé le prochain dépôt d’une proposition de résolution européenne invitant le Gouvernement à ouvrir rapidement les négociations à Bruxelles pour faire évoluer le statut des plateformes.

Rapporteur de la commission des lois, Christophe-André Frassa (Les Républicains – Français établis hors de France) a estimé que les dispositions de la proposition de loi visant à créer un référé pour lutter contre la diffusion des fausses informations en période électorale étaient inabouties, inefficaces et dangereuses : « Inabouties en raison de la précipitation avec laquelle ces propositions de loi ont été élaborées, dont témoignent la définition donnée aux « fausses informations » ou encore la notion de « contenus d’information se rattachant à un débat d’intérêt général ». Inefficaces car il est quasiment impossible de rapporter la preuve contraire de certaines allégations : comment établir par exemple que l’on n’a pas ouvert de compte bancaire offshore ? Enfin, dangereuses car elles rompent, sans raison, avec la tradition juridique française de liberté d’expression accrue en matière politique et pendant les périodes électorales et parce qu’un tel dispositif de référé pourrait être instrumentalisé à des fins dilatoires et porter, en pratique, une atteinte disproportionnée à la liberté d’expression. »

Les motions tendant à opposer la question préalable aux deux propositions de loi seront examinées par le Sénat, en séance publique, le 26 juillet prochain.

Continue Reading

Médias

Audience record pour « Les bleus 2018 – Au cœur de l’épopée russe » sur TF1

Published

on

Hier soir, TF1 proposait le film documentaire LES BLEUS 2018 – Au cœur de l’épopée russe revenant ainsi sur le parcours de l’équipe de France sacrée dimanche dernier face à la Croatie.

Le film a réuni 6.8 Millions de téléspectateurs, 35.6% de PdA

Sur cibles, le documentaire réalise d’excellentes performances :

50.7% de PdA auprès des Ind25/49 ans

49.9% de PdA auprès des FemRdA-50 ans

54.0% de PdA auprès des Hom-50 ans

Ces scores permettent au film LES BLEUS 2018 – Au cœur de l’épopée russe d’afficher les records suivants toutes chaînes confondues pour un documentaire unitaire :

6ème meilleure PdA historique
2ème Record historique en PdA auprès des FemRdA-50
2ème Record historique en PdA auprès des Ind25/49 ans

Continue Reading

Médias

Frédéric Taddeï rejoint la chaîne Russe RT France et animera quatre émissions hebdomadaires

Published

on

RT France est heureuse d’annoncer l’arrivée de Frédéric Taddeï sur son antenne à la rentrée prochaine. Du lundi au jeudi, il animera une émission d’une heure où alterneront actualité culturelle et débats de société.
« Je suis ravi d’être sur RT France à la rentrée. Dans un paysage télévisuel sinistré, où les intellectuels, les chercheurs, les savants, les contestataires n’ont plus la parole et où les vrais débats ont totalement disparu, c’est la seule chaîne de télévision qui m’ait donné carte blanche pour faire ce que je faisais dans « Ce soir ou jamais » : des émissions intelligentes, sans parti pris, dans lesquelles on pourra discuter de tout, entre gens qui savent de quoi ils parlent, qu’on ne voit pas ailleurs, et qui ne sont pas d’accord entre eux » explique Frédéric Taddeï.
Animateur de radio et de télévision, intellectuel érudit et amateur d’art, Frédéric Taddeï a toujours privilégié l’éclectisme et le débat d’idées dans les programmes qu’il a animé tout au long de sa carrière, en radio comme en télévision.
Continue Reading