Connect with us

SÉLECTION DE LA RÉDACTION

Les nettoyeurs de l’extrême : un métier surprenant !

Publié

le

Rares sont les gens qui se lancent dans une carrière de nettoyeurs de l’extrême. Ces sociétés de nettoyeurs se chargent du nettoyage après un décès. On fait appel à eux pour de nombreux cas dans ce domaine.

Actuellement, ces professionnels sont très recherchés par la police et par les assurances afin de décontaminer et de désinfecter toutes les surfaces des lieux. Pour pouvoir exercer le métier de nettoyeur de l’extrême, des attestations sont nécessaires.

L’intervention dépend de la cause de la mort, de potentielles violences, de l’état des mobiliers et de la volonté de la famille. Le nettoyage est assez rapide pour réduire et supprimer les odeurs désagréables et les éventuels insectes.

Les différents cas où l’on fait appel à ces nettoyeurs de l’extrême

Une mort naturelle

e décès d’un membre de la famille ou d’un proche n’est jamais facile à traiter notamment si le corps de celui-ci n’est retrouvé qu’après de nombreuses semaines. Cela se produit souvent pour les personnes qui vivent seules et ne reçoivent jamais de visite. Quand ces personnes meurent, seules les odeurs qui se dégagent après plusieurs jours peuvent prévenir les voisins. Ce genre de situation arrive très souvent. Dans ce cas, les professionnels effectuent un nettoyage post mortem particulièrement approfondi afin de supprimer les fortes odeurs de décomposition et les fluides accompagnés d’insectes ou de vers qui émanent du corps.

Un homicide

Dans le cas d’un meurtre, l’opération s’effectue après que le corps de la victime soit évacué et que la police ait fini d’enquêter sur la scène du crime. Pour éviter la propagation des bactéries, les nettoyeurs interviennent dans l’expulsion des fragments irrécupérables et la désinfection des lieux.

Ils ont pour rôle principal de supprimer les résidus et les taches qui peuvent être pathogènes dans le but de retrouver une habitation salubre. En effet, les résidus ainsi que les différentes taches se collent sur les murs et il est extrêmement difficile de les enlever. Un nettoyage après décès est alors effectué. Plus exactement, les fluides corporels et le sang qui se trouvent sur place sont recueillis dans des sacs DASRI pour être expédiés et ensuite détruits. Lors de ce nettoyage après décès, il est très important d’enlever toutes les traces avec les taches pour que la famille et les proches se sentent mieux.

Dans ce genre de cas, les autorités peuvent entrer en collaboration avec les nettoyeurs si ces derniers retrouvent des éléments qui pourraient faire avancer l’enquête.

Il est essentiel de savoir que l’assurance couvre parfois les dégâts provoqués par un homicide. La famille doit alors contacter les assureurs de la victime pour étudier la situation.

Un suicide dans un logement

Un suicide est toujours une situation très difficile à gérer à cause des opérations complémentaires que les nettoyeurs doivent effectuer comme l’expulsion des éléments encrassés. De plus, ils doivent assurer et calmer tous les voisins ou les autres habitants du logement.

Le syndrome Diogène

Cette pathologie agit sur le trouble du comportement qui engendre chez une personne une envie de tout garder chez soi et entraîne des accumulations de déchets. En effet, cela provoque l’insalubrité du logement. Cette intervention requiert une analyse complète de la situation afin d’évaluer l’étendue des opérations à réaliser pour décontaminer entièrement les lieux. Les professionnels évacuent tous les meubles du logement et appliquent une désinfection afin de supprimer les éléments toxiques.

Comment se passent ces interventions ?

Pour décontaminer la zone, les nettoyeurs de l’extrême procèdent en vaporisant l’ensemble des mobiliers de la surface infectée avec des produits virucides, bactéricides, fongicides et sporicides. On appelle cela une désinfection par thermonébulisation.

Ces interventions ont pour but de retrouver un environnement vivable sur les lieux à décontaminer et en même temps, d’éliminer l’ensemble des bactéries nocives qui sont responsables de diverses infections notamment les staphylocoques. Le travail de ces nettoyeurs professionnels commence dès que les services des pompes funèbres et les autorités ont fini leur travail. En mettant des combinaisons et en s’équipant de différents accessoires (lunettes, gants, masques), ils pulvérisent les zones infestées avec des produits spécifiques pour les assainir. En général, cette opération dure une heure. Ensuite, les nettoyeurs doivent vider les lieux en se débarrassant de tous les objets et les meubles qui ne sont plus récupérables. Ils se chargent également de rendre la zone saine.

Le métier de nettoyeur de l’extrême est donc un travail difficile qui requiert discrétion, retenue et une certaine psychologie à cause des évènements assez traumatisants. Le nettoyage doit se faire d’une manière professionnelle pour éliminer tous les éléments toxiques. En effet, ils doivent réaliser cela tout en respectant les principales règles d’hygiène pour éviter tous les risques. Il est donc primordial d’engager des spécialistes qui seront réellement experts dans le domaine et qui réaliseront le travail en toute discrétion.

Publicité

Dernières News

Tendance

Les nettoyeurs de l'extrême : un métier surprenant !