Connect with us

Le rectorat de Paris annonce la fermeture de plusieurs classes préparatoires aux grandes écoles

Publié

le

Le rectorat de Paris annonce la fermeture de plusieurs classes préparatoires aux grandes écoles

Le rectorat de Paris a annoncé une décision surprenante : la fermeture de plusieurs classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) dans la capitale française. Cette nouvelle intervient à un moment crucial, à peine trois semaines avant l’ouverture de la plateforme Parcoursup, essentielle pour l’orientation des lycéens.

Établissements touchés par ces fermetures

Plusieurs établissements de renom figurent parmi les concernés. Le lycée Lamartine et le lycée Chaptal, respectivement situés dans les 9e et 8e arrondissements, verront leurs classes préparatoires littéraires disparaître. Du côté scientifique, les lycées Claude-Bernard et Carnot sont également touchés. Pour les étudiants en filière technologique, la prépa ATS du lycée Pierre-Gilles-de-Gennes ne sera plus proposée. Enfin, la prépa ECG du lycée Jacques-Decour est menacée.

Publicité

Raisons évoquées et réactions

Les motifs de ces fermetures restent flous. Des raisons économiques et des difficultés de recrutement ont été mentionnées. Cependant, ces explications ne convainquent pas les enseignants des établissements concernés. Selon eux, ces classes sont dynamiques et ne rencontrent aucun problème d’effectif, jouant un rôle clé dans le paysage des études supérieures parisiennes. Des voix s’élèvent également contre un possible élitisme dans le système éducatif, notant une discrimination entre les grands lycées parisiens et les autres. Le rectorat de Paris, sollicité pour des commentaires, n’a pas encore répondu.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi