Le match PSG-Istanbul Basaksehir interrompu, le quatrième arbitre accusé de racisme

Le match PSG-Istanbul Basaksehir interrompu, le quatrième arbitre accusé de racisme
A LIRE AUSSI

L’ex-international camerounais, Pierre Achille Webo et membre du staff du club turc aurait été la cible d’un propos raciste par le quatrième arbitre, le Roumain Sébastien Coltescu, lors du match PSG-Istanbul Basaksehir qui se jouait ce mardi 8 décembre. Le match a été interrompu après 13 minutes de jeu. Le terme raciste aurait eu lieu avant le quart d’heure de jeu.

Pierre Achille Webo avait été exclu pour des protestations, le quatrième arbitre, en appelant l’arbitre central, aurait utilisé le terme « negro » (ou « nigger ») à propos de l’entraîneur adjoint du club turc.

Les joueurs 22 joueurs ont décidé de retourner au vestiaire pour protester contre ces propos. Le match a finalement été reporté à mercredi 9 décembre après une longue attente et un silence de l’UEFA. Par ailleurs, le PSG est qualifié grâce à la victoire de Leipzig face à Manchester (3-2).


Communiqué de l’UEFA

« Suite à un incident présumé impliquant le 4e officiel, le match a été temporairement suspendu. Après consultation des deux équipes, il a été convenu que le match recommencerait avec un autre 4e officiel. L’UEFA enquêtera de manière approfondie sur la question et une communication plus approfondie sera effectuée en temps voulu. »

Partagez :