De star du X dans les années 1970 à confidente de millions d’auditeurs à la radio, le parcours d’une femme libre et intègre, qui n’a jamais renié son passé, et a su en faire une force.

En première partie du livre, Moi, la scandaleuse – initialement paru en 1987 et vendu à plusieurs milliers d’exemplaires – relate les débuts de Brigitte Lahaie et son parcours d’actrice de films pornos, à une époque où l’on se pressait en couple dans des salles de cinéma pour voir ses productions. Empreint de la légèreté et de l’insouciance qui caractérisaient la jeune Brigitte, ce texte nous fait comprendre avec nostalgie le féminisme latent qui l’animait lorsqu’elle a fait le choix de cette carrière si particulière.

Dans la seconde partie du livre, Brigitte a décidé de se confier sur les années qui ont suivi la fin de cette carrière,  de 1985 à aujourd’hui, auprès de Sophie Cadalen, amie, auteure et psychanalyste. A travers un portrait sensible et subtil, elle dévoile son cadre de vie, ses animaux, ses amours, ses amitiés et son quotidien d’animatrice radio depuis 20 ans : celui d’une femme qui écoute les autres, les rassurent, de sa voix douce et compréhensive, une femme fidèle et honnête, qui a bien voulu se livrer ici pour ses auditeurs et ses lecteurs, constituant aujourd’hui un très large public.

Parution du livre le 25 octobre 2018 au Editions La Musardine

Partagez cet article

A lire, à voir également

Qui est Redd Moon, la candidate de téléréalité et nouvelle chroniqueuse de « Touche pas à mon poste »

Ce vendredi 15 septembre, Redd Moon, a fait ses premiers pas en tant que chroniqueuse dans l'émission phare de C8,

La rédaction By La rédaction

Emmanuel Macron se rendra en Corse fin septembre

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé la visite prochaine du

By La rédaction

Montpellier : agression du streamer NoWay et vol de sa montre de luxe, il diffuse la vidéo

Le streamer de jeu vidéo allemand NoWay, de son vrai nom Frederik

By La rédaction

Évasion de deux détenus à Fleury-Mérogis pendant une sortie en forêt de Fontainebleau

Deux détenus de la prison de Fleury-Mérogis ont pris la fuite lors

By La rédaction