C’est à l’automne que la Mairie de Paris a décidé d’installer des caméras de surveillance pour verbaliser les scooters et motos qui empruntent les pistes cyclables, mais aussi les véhicules qui roulent sur les couloirs réservés au bus.

La mise en place de ce dispositif mobilisera plus de 30 agents.

30.000 amendes ont été distribuées depuis le début de l’année soit 10 982 PV pour circulation ou stationnement sur pistes cyclables et 21.094 sur une voie de bus.

Enfin, sachez que l’amende est de 135 euros.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Shares: