La SNCF dévoile les nouveaux sièges et lampes pour le TGV Inoui 2025
Connect with us

La SNCF dévoile les nouveaux sièges et lampes pour le TGV Inoui 2025

Publié

le

La SNCF dévoile les nouveaux sièges et lampes pour le TGV Inoui 2025
×

La SNCF a présenté ce mercredi les éléments de design qui composeront les rames du futur TGV de cinquième génération, désormais appelé TGV Inoui 2025. Ces trains circuleront sur la ligne Paris-Lyon-Marseille à partir de 2025. Après avoir dévoilé la motrice et les voitures voyageurs en 2022, l’attention se porte maintenant sur les sièges et les lampes.

« Nous passons 96% de notre temps dans un train sur le siège ! Le siège est fondamental dans l’expérience du voyageur, » a souligné Alain Krakovitch, directeur de TGV-Intercités, lors d’une conférence de presse.

Un design axé sur le confort et l’expérience utilisateur

Pour les sièges de seconde classe, la SNCF a opté pour un bleu vibrant, décrit comme « rassurant et élégant ». Les sièges comporteront plusieurs innovations, comme une têtière modulable en hauteur, des prises individuelles et une mini-tablette pour le téléphone.

Publicité

En première classe, c’est un rouge chaleureux qui a été choisi. Les sièges seront équipés d’une têtière réglable en hauteur et d’une motorisation électrique pour l’inclinaison. De plus, l’assise sera élargie de 5 centimètres, permettant aux voyageurs de « poser quelques affaires à côté de soi » comme un sac ou une veste.

Innovations techniques et tests rigoureux

La SNCF a également mis l’accent sur le confort matériel. Le revêtement des sièges sera composé à 85% de laine et tendu sur une structure légère pour créer un « effet hamac ». Cette conception a permis de gagner 5 centimètres d’espace pour les jambes en seconde classe.

Publicité

Quant aux lampes, elles seront de couleur jaune, ajoutant « une touche de couleur vive à l’espace ». Avant de finaliser ces choix, la SNCF a testé 15 maquettes de sièges avec une centaine de clients de différentes morphologies. « Nous avons réalisé 250 heures de tests, » a confirmé Alain Krakovitch.

Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :
Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi

Send this to a friend