La carte vitale numérique : ce qu'il faut savoir
Connect with us

La carte vitale numérique : ce qu’il faut savoir

Publié

le

La carte vitale numérique : ce qu'il faut savoir
×

Après deux ans de tests, la carte vitale numérique va commencer à être déployée à travers la France en 2023. La nouvelle carte numérique permettra aux individus de remplacer leur carte physique par une application téléchargeable sur leur smartphone. L’application, appelée « apCv » pour « application carte vitale », remplira la même fonction que la carte physique.

Pour s’inscrire, les individus devront prendre une photo de leur carte vitale physique et de leur carte d’identité. Lorsqu’ils visiteront un médecin, ils n’auront plus besoin de présenter la carte physique, ils pourront simplement tenir leur téléphone avec l’application ouverte en mode sans contact ou présenter un QR code que le médecin pourra scanner.

L’un des avantages de la carte numérique est la commodité de l’avoir toujours sur soi, car de nombreuses personnes ont toujours leur téléphone avec eux. Cela entraînera moins de cartes perdues ou oubliées et des remboursements plus rapides, selon l’Assurance Maladie. De plus, il y aura moins de contact physique lors de la présentation de la carte au médecin, ce qui est particulièrement utile pendant les pandémies.

Publicité

Un autre avantage est les fonctionnalités supplémentaires que la carte numérique offrira, telles que la possibilité de consulter tous les reçus médicaux via l’application. À terme, la carte numérique pourra même être temporairement prêtée, par exemple si les grands-parents emmènent leur petit-enfant chez le médecin mais que la carte vitale est chez les parents.

Ce passage vers des cartes numériques pourrait également signaler la fin du portefeuille physique. Avec la possibilité de payer avec des smartphones, des cartes vitales numériques et bientôt des cartes d’identité numériques, telles que l’application « France Identité », déjà disponible en version test pour 5 000 personnes. Cette application servira à prouver l’identité et à s’authentifier dans diverses situations, telles que les procédures en ligne, l’ouverture d’un compte en banque, la préparation pour l’hospitalisation ou même la déclaration d’impôts.

Publicité

En cas de perte de smartphone, il y aura un système d’authentification double en place, tel qu’un mot de passe et un message texte. Même en cas de vol, les risques seront limités car l’individu pourra simplement télécharger à nouveau l’application sur un nouveau téléphone.

De plus, aucune donnée de santé ne sera stockée sur le téléphone. Cette évolution vers des cartes numériques pourrait également signifier la fin du portefeuille physique, avec la possibilité de payer avec des smartphones, des cartes vitales numériques et bientôt des cartes d’identité numériques. Cela rendra les démarches administratives plus pratiques et plus rapides, en évitant les risques de perte ou de vol des cartes physiques. Il est important de noter que cette transition vers la carte vitale numérique sera progressive et se déploiera entre 2023 et 2026, pour permettre à tous les utilisateurs de s’adapter.

Publicité
Stéphane Larue
Nos réseaux :
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Instagram
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google News

Partagez cet article :

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi

Send this to a friend