Connect with us

La boulangère de Sarlat dément les propos tenus par la ministre Olivia Grégoire « Tout est faux ! Elle ne m’a jamais eu au téléphone, nous n’avons jamais étudié mes factures »

Publié

le

La boulangère de Sarlat dément les propos tenus par la ministre Olivia Grégoire "Tout est faux ! Elle ne m’a jamais eu au téléphone, nous n’avons jamais étudié mes factures"

Le vendredi 6 janvier, la ministre déléguée aux Petites et Moyennes Entreprises, au Commerce et à l’Artisanat, Olivia Grégoire, était invité de l’émission « Le live Toussaint » sur BFMTV pour discuter de l’explosion des prix de l’énergie. Pendant l’émission, la ministre a pris pour exemple la boulangère Isabelle Nimal, propriétaire de deux boulangeries à Sarlat et Carsac-Aillac, qui avait été invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste! » en décembre dernier.

La ministre a affirmé avoir appelé Isabelle Nimal et avoir « regardé ligne par ligne » ses dépenses d’énergie pour en faire baisser le montant. Cependant, Isabelle Nimal a répondu en disant « Tout est faux! » affirmant qu’elle n’a jamais eu de contact avec la ministre ni son cabinet et qu’elle n’a jamais transmis ses factures.

Publicité

La ministère a répondu en disant qu’Isabelle Nimal a eu un conseiller du ministère au téléphone pour exposer sa situation et qu’elle a été accompagnée par les services de l’État pour obtenir des aides.

Tout est faux ! Elle ne m’a jamais eu au téléphone, ni son cabinet. J’ai juste eu un de ses conseillers, Pierre de Romanet, pour lui dire que les aides de l’État sont loin d’être suffisantes. Nous n’avons jamais étudié mes factures, je ne leur ai rien transmis

Le ministère répond

Madame Nimal a eu un conseiller du ministère au téléphone pour lui exposer sa situation. Elle a pu être accompagnée par les services de l’État qui lui ont exposé les différents dispositifs d’aide et la manière d’y recourir.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi