Connect with us

KONBINI lance la Journée Internationale de la lose, voici ce qu’il faut savoir

Publié

le

KONBINI lance la Journée Internationale de la lose, voici ce qu'il faut savoir

Dans un monde où toutes les victoires sont célébrées en permanence, dans lequel l’échec n’est célébré que s’il sert un succès, on ne raconte que trop peu en quoi la lose est aussi un véritable outil social : Konbini lance la journée internationale de la lose qui se tiendra chaque 25 avril, une mise en lumière de ce que la lose représente socialement.

Pour Marie Misset, Directrice de la rédaction Konbini : “Les petites défaites du quotidien, les grands échecs, les chutes en public, sont des outils formidables du vivre ensemble – et du rire ensemble – à partir du moment où on les partage. Chez Konbini, on a envie de célébrer la lose pour elle-même et pas seulement parce qu’elle est source de résilience et d’apprentissage. Dans un monde où on arrive à s’engueuler même sur la recette de la quiche lorraine, raconter ses loses, c’est se faire des amis, c’est partager ce qui nous réunit tous. La lose c’est notre territoire à commun : certains l’arpentent au quotidien, d’autres n’y font que des escales, mais tout le monde l’a déjà visité. C’est pile là où notre solitude nous relie à l’humanité toute entière.”

Publicité

Au programme de cette célébration :

  • Un format talk exceptionnel en vidéo avec les humoristes Manu Payet, Bérengère Krief, Mahaut Lou et Arnaud Tsamère qui racontent leur pires loses
  • La folle histoire de VDM
  • Un micro-trottoir spécial Losers
  • Dans les coulisses de l’équipe de foot la plus naze de France
  • Une matinale sur Twitch dédiée aux losers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi