Connect with us

MÉDIAS

Koh-Lanta : la production ALP va saisir le procureur de la République de Paris après des menaces dont ont été victimes plusieurs aventuriers

Publié

le

La production de l’émission Koh-Lanta, diffusée sur TF1, va saisir le procureur de la République de Paris pour les propos et menaces dont ont été victimes plusieurs aventuriers comme elle l’explique dans un communiqué. Plusieurs participants; comme Inès et Regis, ont été insultés et même menacés de mort part certains internautes suite à l’élimination de Sam vendredi dernier. 

« ALP (la société de productions) va saisir le Procureur de la République de Paris des propos et menaces dont ont été victimes plusieurs concurrents de la dernière édition de Koh-Lanta.

Ces faits sont passibles de trois ans d’emprisonnement et de 45.000 suros d’amende. Une enquête devrait être ouverte pour identifier les auteurs et engager des poursuites.

Koh-Lanta est un programme familial et il est intolérable que ses concurrents aient à faire face à un tel déversement de haine. ALP sera vigilant au respect de chacun et engagera des actions judiciaires à chaque fois que cela sera nécessaire. »

Publicité

Dernières News

Tendance

Koh-Lanta : la production ALP va saisir le procureur de la République de Paris après des menaces dont ont été victimes plusieurs aventuriers