in

Internet, année zéro de Jonathan Bourguignon

, Internet, année zéro de Jonathan Bourguignon, Stéphane Larue

À l’heure où le réseau resserre son emprise sur le réel, les promesses d’internet n’ont jamais semblé si ambivalentes. Outil d’émancipation ou bras armé de nouveaux totalitarismes ? Sanctuaire de la liberté d’expression ou terrain de jeu des intelligences artificielles ? De la Silicon Valley à la Chine, des réalités alternatives se dessinent. Elles sont aujourd’hui le fruit de technologies, d’infrastructures et de systèmes entrelacés.

Pour les comprendre, il faut retracer l’histoire des personnes et des idéologies qui en sont à l’origine, depuis les cybernéticiens des laboratoires d’après-guerre jusqu’aux transhumanistes du XXIe siècle, en passant par la contre-culture dans la baie de San Francisco, la communauté du logiciel libre et les entrepreneurs derrière le Grand Firewall chinois. Par ce retour aux sources historiques du réseau, Internet, année zéro lance un appel à redéfinir son horizon.

Comme certains personnages de son livre, JONATHAN BOURGUIGNON a passé une décennie à naviguer entre les communautés, des instituts de recherche de l’Ecole Polytechnique aux écosystèmes d’innovation en Europe, en Asie et en Californie. Ses expériences artistiques et entrepreneuriales l’ont amené à manier différents langages, qu’il s’agisse de programmation, d’économie ou de littérature, à confronter les points de vue et les échelles d’analyse. Internet, année zéro est né à la croisée de ces expériences.

Ecrit par La rédaction

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

, Lugosi : grandeur et décadence de l’immortel Dracula de Koren Shadmi, Stéphane Larue

Lugosi : grandeur et décadence de l’immortel Dracula de Koren Shadmi

, La fin d’un monde de Félicité Hewlett, Stéphane Larue

La fin d’un monde de Félicité Hewlett