Connect with us

Sélection de la rédaction

GQ lance GQ Lab, l’observatoire des hommes dans leur temps

Publié

le

GQ lance GQ Lab qui livrera ses enseignements sur la cible masculine en pleine évolution sociale et culturelle. Pour sa première édition, GQ Lab a observé les lecteurs à la loupe et a regardé « Les hommes face au miroir ».

GQ Lab s’appuie sur les données d’usage de 4,5 millions de contacts mensuels, provenant de l’analyse du site www.gqmagazine.fr (en moyenne 2,5 millions de visiteurs uniques par mois en 2018 Google analytics) mais aussi de la consultation du panel français dédié et international, des membres du Club GQ et des communautés.

Pour Rodolphe Pelosse, publisher de GQ : « La vocation de GQ Lab est de décrypter ce qui anime les hommes au quotidien : regarder, interroger, écouter, analyser pour comprendre qui sont les hommes aujourd’hui, ce qu’ils aiment, ce qu’ils détestent, ce qui les touchent, ce qui les déstabilisent, ce qui les passionnent, ce qu’ils consomment,… »

A l’occasion du dernier numéro de GQ (en kiosques) qui propose pour la première fois une nouvelle rubrique consacrée au Grooming, GQ Lab s’est penché sur « Les hommes face au miroir », en décryptant le rapport qu’ont les hommes avec l’entretien de leur corps :

  • Sur leurs cheveux : Après 35 ans, les hommes sont préoccupés par leur calvitie. 7% des lecteurs de GQ sont « déjà chauves et fiers de l’être » tandis que 37% sont sûrs d’être immunisés grâce à leur « super patrimoine génétique ».
  • Sur la barbe et la moustache : 32% de la communauté GQ arbore un visage glabre, alors que 62% portent une barbe et 6% ont opté pour une moustache.

L’article le plus consulté sur GQ.fr est d’ailleurs « Pourquoi les hommes bruns ont-ils souvent la barbe rousse ? ».

  • Sur la silhouette : 30% des hommes GQ préfèrent muscler leurs jambes contre 22% pour les bras, 23% pour les pectoraux et 25% pour les abdos.
Publicité

Dernières News

Tendance

GQ lance GQ Lab, l’observatoire des hommes dans leur temps