Connect with us

Gérald Darmanin propose le retrait des 12 points du permis en cas de conduite sous stupéfiants

Publié

le

Gérald Darmanin propose le retrait des 12 points du permis en cas de conduite sous stupéfiants

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé dans une interview au Journal du Dimanche qu’il proposait le retrait des 12 points du permis de conduire en cas de consommation de drogues au volant. Il a également indiqué que les contrôles routiers seraient sensiblement augmentés cette année pour passer à 1 million contre 800 000 en 2022.

Cette mesure vise à renforcer la lutte contre l’insécurité routière et à dissuader les conducteurs de prendre le volant sous l’emprise de substances illicites. Selon le ministre, la drogue est impliquée dans près d’un quart des accidents mortels sur les routes françaises.

Publicité

Gérald Darmanin a précisé que cette proposition devait encore être discutée avec le Premier ministre et le président de la République, ainsi qu’avec les parlementaires et les associations d’usagers. Il a également rappelé que la conduite sous l’emprise de la drogue était passible d’une amende de 4 500 euros et d’une peine de deux ans d’emprisonnement.

Comment fonctionne le système des points de permis de conduire en France ?

Le système des points de permis de conduire a été mis en place en France en 1992. L’objectif était de responsabiliser les conducteurs en leur donnant un enjeu pour respecter le Code de la route. Le principe est simple : chaque conducteur dispose d’un capital de points qui diminue en cas d’infraction au Code de la route.

Publicité

Au départ, chaque permis comportait 12 points, mais ce nombre pouvait être augmenté à 16 points en cas de conduite sans infraction pendant 3 ans. En revanche, chaque infraction entraînait la perte d’un certain nombre de points en fonction de sa gravité.

Par exemple, un excès de vitesse inférieur à 20 km/h entraînait la perte d’un point, tandis qu’une conduite en état d’ivresse entraînait la perte de 6 points. En cas de perte de tous les points, le conducteur devait repasser son permis de conduire pour récupérer le droit de conduire.

Publicité

Depuis 2003, le système a été modifié et les permis de conduire sont désormais dotés de 6 points par défaut. Les conducteurs débutants (moins de 3 ans de permis) disposent quant à eux de 8 points. Ils peuvent également obtenir un bonus de 2 points supplémentaires en suivant une formation de sensibilisation à la sécurité routière. Le barème des pertes de points a également été modifié, avec des pertes plus importantes pour les infractions les plus graves.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi