Connect with us

Hi, what are you looking for?

MÉDIAS

François Cluzet tacle (encore) Jean-Marie Bigard : « Quand je vois des types qui assènent des contre-vérités comme ça, ça me gêne »

Le comédien François Cluzet était invité de l’émission C à vous et il est revenu sur ce qu’il avait dit sur Jean-Marie Bigard sur RTL il y a une semaine le qualifiant de « roi des beaufs » mais aussi d’« abruti total« .

En réponse, Jean-Marie Bigard avait estimé que Français Cluzet insultait « des millions de personnes qui m’aiment » sauf que la star du film Intouchable en remet une couche;

Il explique : « C’est l’intolérance. Finalement, le rôle des artistes, c’est prouver que la vie existe, prouver que finalement on peut douter non ? Alors quand je vois des types qui assènent des contre-vérités comme ça et qui, depuis des années et des années, me gênent, parce que je me dis merde à quoi ça sert notre combat humaniste… Même en tant que tout petit humaniste, alors j’ai quand même envie de dire, vous me posez la question, allez le v’là » 

Écrit par

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

A lire également

MÉDIAS

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn En raison de l’actualité liée au décès de Jean-Pierre Bacri, TF1 modifie sa programmation du dimanche 24 Janvier à...

MÉDIAS

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn Cette saison 2021 de « THE VOICE », unique en son genre, est placée sous le signe de l’authenticité,...

MÉDIAS

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn A l’occasion du débat sur le « projet de loi confortant le respect des principes de la République », Vous avez la...

GAMING / MULTIMÉDIA

Partagez Tweetez Pinterest WhatsApp LinkedIn Pour commencer 2021 avec style, le monde du football s’invite dans Fortnite ! Les amateurs de ballon rond pourront...

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Le meilleur de toute l’actu people, télé, séries, jeux-vidéo, cinéma et musique en photos et vidéos.

François Cluzet tacle (encore) Jean-Marie Bigard : "Quand je vois des types qui assènent des contre-vérités comme ça, ça me gêne"