Connect with us

Musique

Florian Schneider-Esleben, membre du groupe Kraftwerk, est mort à l’âge de 73 ans

Publié

le

Le membre du groupe Kraftwerk pionnier de la musique électronique, Florian Schneider-Esleben, créé au début des années 1970 avec Ralf Hütter, est mort la semaine dernière à l’âge de 73 ans d’un cancer.

Florian Schneider est le fils de l’architecte Paul Schneider-Esleben et de sa femme Evamaria Schneider-Esleben. Il étudie pendant dix ans la Flûte traversière à la Robert Schumann Hochschule à Düsseldorf, puis la Musicologie à Cologne. Il joue également de la guitare et du violon, il participe épisodiquement au groupe du musicien de jazz Klaus Doldinger. En 1967, il joue avec Eberhard Kranemann dans le groupe de musique expérimentale Pissoff. De 1968 à 1969, il joue dans un quartet avec Ralf Hütter à l’orgue, Eberhard Kranemann à la basse et Paul Lovens à la batterie.

En 1968, avec Ralf Hütter un autre étudiant du conservatoire de Düsseldorf, il fonde un groupe d’improvisation appelé Organisation, puis le groupe Kraftwerk. Au début avec Kraftwerk, il joue de la flûte puis créé une flûte électronique. Après l’album Autobahn la flûte ne sera plus utilisée. Il se consacre aux instruments électroniques, en perfectionnant notamment le Robovox, un Vocodeur.

En 1998, Florian Schneider devient professeur dans les arts de la communication à l’université des arts et du design de Karlsruhe5.

À partir de 2008, il ne participe plus aux concerts de Kraftwerk. En janvier 2009, il annonce son départ du groupe. Il est alors remplacé par Stefan Pfaffe, puis par Falk Grieffenhagen.

Publicité

Dernières News

Tendance

Florian Schneider-Esleben, membre du groupe Kraftwerk, est mort à l'âge de 73 ans