Connect with us

France et Monde

Emmanuel Macron : « Lorsqu’on va dans des manifestations violentes, on est complice du pire »

Publié

le


Ce mardi, le président de la république Emmanuel Macron recevait des élus du Grand Est dans le cadre du « grand débat national » et il a sorti une phrase qui ne va clairement pas faire plaisir aux Gilets Jaunes qui se préparent à manifester samedi prochain pour l’acte 16.

Emmanuel Macron a dit devant les élus : « Il faut maintenant dire que lorsqu’on va dans des manifestations violentes, on est complice du pire »

Un moyen de dissuader les Gilets Jaunes pacifistes de continuer à manifester.

Le président à également ajouté : « C’est un miracle qu’après autant de samedis avec cette violence, il n’y ait eu aucun mort à déplorer de la part des forces de l’ordre »

Une autre phrase destiné uniquement au policiers mais, visiblement pas un mot pour les nombreux Gilets jaunes qui ont été blessés ou mort directement ou indirectement depuis le début des manifestations.

Pas sur que ces petites phrases calment les Gilets Jaunes pour l’acte 16 samedi prochain. 

Les + lus