Connect with us

Elisabeth Borne : « Je ne peux pas laisser dire que la réforme des retraites pénaliserait les personnes modestes, c’est exactement le contraire »

Publié

le

Sans titre 8

Dans une interview sur France Inter, Élisabeth Borne, ministre en charge de la réforme des retraites, a défendu le projet gouvernemental contre les critiques affirmant qu’il pénaliserait les travailleurs modestes.

Selon elle, ceux qui seront le moins touchés par l’augmentation de la durée de travail seront les 20% de Français les moins riches. Au contraire, les 50% les plus aisés devront reporter leur âge de départ à la retraite.

Publicité

Elle ajoute que la réforme des retraites proposée permettra d’améliorer les pensions en augmentant le minimum à 85% du SMIC. Cette mesure sera principalement bénéfique pour les 40% de Français les plus modestes. Mme Borne a souligné l’importance de cette réforme pour assurer l’équité et la viabilité des retraites à long terme.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Lire la suite
Publicité

Mais aussi