Connect with us

Ed Sheeran se dévoile et raconte la genèse de ses plus grands succès dans la série originale Disney+ « ED SHEERAN : LA SOMME DE TOUT »

Publié

le

Ed Sheeran se dévoile et raconte la genèse de ses plus grands succès dans la série originale Disney+ « ED SHEERAN : LA SOMME DE TOUT »

La série documentaire « Ed Sheeran : la somme de tout » produite par Fulwell 73 (Elton John : Live du Dodger Stadium, Adele: One Night Only, la cérémonie des Grammy Awards)combinera archives personnelles inédites, interviews et séquences musicales fascinantes pour faire le portrait intimiste de l’artiste et expliquer comment ses expériences ont façonné celui qu’il est devenu. Elle montrera notamment comment un enfant souffrant de bégaiement est devenu l’une des superstars de la musique et comment sont nées ses chansons les plus connues. Les quatre épisodes de cette série Disney Branded Television seront disponibles dès le 3 mai sur Disney+.

Pour la première fois, Ed Sheeran a accepté de parler, avec une franchise étonnante, de sa vie privée et des thèmes universels qui l’inspirent quand il compose. La série revient sur les événements qui ont bouleversé sa vie, et sur les épreuves et les triomphes qui ont ponctué la période la plus difficile de sa vie. Avec des archives personnelles inédites, des séquences récentes, des interviews avec son épouse et ses proches, et des concerts intimistes dans des lieux spectaculaires, « Ed Sheeran : la somme de tout » nous fait découvrir sa philosophie, et ce qu’il pense de lui-même et de ses chansons qui font le bonheur des fans du monde entier depuis plus de dix ans.

Publicité

Les thématiques des chansons d’Ed Sheeran ont inspiré plusieurs générations dans le monde entier. Dans chaque épisode, il évoque des thèmes et des émotions universels et fait le bilan de sa vie et de la période difficile qu’il a traversé, qui a évidemment influencé l’écriture de ses nouvelles chansons. Son sixième album studio, « – » (prononcé « Subtract »), sortira le vendredi 5 mai chez Atlantic aux États-Unis, Atlantic/Asylum Records au Royaume-Uni et Atlantic/Warner Music dans le reste du monde. Un premier single, Eyes Closed, sera disponible vendredi 24 mars.

« Cette série documentaire dévoile une facette insoupçonnée d’Ed Sheeran », indique Ayo Davis, directrice générale de Disney Branded Television. « Avec Fulwell 73, nous avons créé quelque chose de réellement authentique et d’intimiste qui divertira les téléspectateurs, mais les encouragera également à faire preuve d’ambition et à s’adonner à leurs passions. »

Publicité

« J’ai toujours été très discret sur ma vie privée. Le seul documentaire auquel j’aie participé ne parlait que de la façon dont je compose mes chansons », indique Ed Sheeran. « Quand Disney m’a contacté pour faire ce documentaire, je me suis dit que c’était le moment pour montrer qui je suis vraiment. J’espère que les gens l’apprécieront. »

« La planète entière connaît et apprécie les chansons d’Ed Sheeran, qui ont marqué d’innombrables moments de notre vie », expliquent Ben Turner et Ben Winston, partenaires de Fulwell 73. « Mais « Ed Sheeran : la somme de tout » montre, pour la toute première fois, l’homme derrière l’artiste, après une année très compliquée pour lui sur les plans personnel et professionnel. Nous sommes très honorés d’avoir produit cette série. »

Publicité

Le contrôle parental renforcé mis en place par Disney+ assure une expérience de visionnage adaptée à l’âge de chacun, restreignant ainsi l’accès à certains contenus et permettant la création de profils verrouillés par un code PIN. Une manière adaptée de sécuriser les visionnages des plus jeunes membres de la famille sans altérer le plaisir de leurs aînés.

Découvrez ci-dessous le détail des quatre épisodes :

Publicité

« Love »
Ed Sheeran revient sur l’éthique professionnelle qui lui a permis de devenir célèbre dans le monde entier. Avec des images exclusives de son adolescence, il raconte comment il a planifié son succès improbable. Quand les maisons de disque ne voulaient rien entendre, il s’est mis à jouer dans des lieux inattendus jusqu’à ce que sa détermination lui fasse croiser le chemin de l’entrepreneur Jamal Edwards, en 2010. Ensemble, ils se sont servi des réseaux sociaux, alors en plein essor, pour trouver leur public. L’équipe lui a permis de percer aux États-Unis mais pour Ed, ce n’était qu’un début. Il revient sur la genèse de Perfect, une chanson qui traite de sa relation avec sa camarade de classe Cherry (qui est aujourd’hui son épouse). À l’époque, tout semble lui réussir, jusqu’à ce que Cherry reçoive des nouvelles bouleversantes. Ed prend soudain conscience que tous ses projets peuvent changer en un instant et qu’il va devoir s’adapter.

« Loss »
Ed, ses parents et Cherry regardent de vieilles photos d’Ed et expliquent pourquoi il a décidé de retourner vivre dans sa ville natale. En parallèle d’images inédites de la tournée Divide, le chanteur nous présente son petit cercle d’amis très proches, qui l’aident à garder les pieds sur Terre. Et puis l’impensable se produit : Jamal Edwards, son meilleur ami, meurt subitement. Ed doit affronter l’épreuve du service funèbre en mémoire de son ami, dont il raconte le rôle essentiel. Il médite sur le sens de l’amitié et se plonge dans le travail, se servant de la musique comme thérapie. L’artiste britannique Stormzy se joint à lui à l’occasion des cinq concerts qu’il donne au stade de Wembley, à Londres, pour une prestation extraordinaire, suivie d’un concert surprise dans une petite salle de sa ville natale, où il chante la célèbre Thinking Out Loud devant les habitants éberlués.

Publicité

« Focus »
Ed montre ses talents d’auteur-compositeur dans des séquences d’archives exclusives qui montrent la genèse de l’un de ses plus grands succès, Bad Habits, et explique comment il a écrit Eyes Closed en 2018, dont on entend l’évolution jusqu’à la version définitive, très émouvante. Après une année difficile, Ed réussit à canaliser ses émotions et se consacre à la réalisation de l’ultime album de sa pentalogie, Subtract, un projet qui lui échappe depuis plus d’une décennie. En deuil de Jamal, il continue sur sa lancée, en tournant 14 clips pour son nouvel album et réalise son rêve d’enfant en se produisant avec Eminem au Rock ‘n’ Roll Hall of Fame, mais Cherry craint que ce travail acharné ne soit un moyen détourné pour ne pas affronter ce qui le tourmente. Au cours d’un concert intimiste, Ed joue pour la première fois en public des chansons de Subtract mais il est submergé par ses émotions.

« Balance »
Dans le dernier épisode, Ed se rend aux États-Unis pour sa tournée. Ed et Cherry reviennent sur la façon dont ils gèrent l’équilibre entre vie de famille et travail quand ils sont régulièrement éloignés l’un de l’autre. Chez eux, Cherry explique à quel point Ed a changé au cours des douze mois précédents. Ed retrouve son ami Stormzy, à qui il confie qu’il ne sait pas comment le public réagira à la manière dont il parle de ses émotions dans Subtract. Dans un hommage à Jamal, Ed compose un rythme pour son rap F64, qui traitre de leur amitié, pour une performance intimiste à Stamford Bridge, le stade du club de Chelsea. Après avoir reçu des nouvelles rassurantes sur l’état de santé de Cherry, le couple revient sur les épreuves et les triomphes de l’année écoulée, espérant avoir surmonté le plus dur.

Publicité

Ben Winston et Ben Turner de Fulwell 73 Productions sont les producteurs délégués de cette série réalisée par David Soutar. Pour Disney Branded Television, Marc Buhaj est directeur général adjoint des documentaires et émissions de flux de Disney Branded Television, et Nicole Silveira, la directrice générale adjointe des contenus non scénarisés.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi