Connect with us

Cyril Hanouna s’en prend au financement de l’audiovisuel public et demande sa… privatisation

Publié

le

Cyril Hanouna s'en prend au financement de l'audiovisuel public et demande sa... privatisation

Alors que l’animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna, avait à peine commencé son émission en ce début de semaine, il a décidé de s’en prendre au financement de l’audiovisuel public dans son ensemble qui, selon lui, monte à 4 milliards d’euros par an, hors publicités.

Ce coup de gueule fait, visiblement suite à l’interview qu’avait accordée la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, dans Le Monde, qui, entre-autre parlait des différentes polémiques sur C8. Cyril Hanouna ne semble pas, non plus, apprécier tout ce qui touche à l’audiovisuel public et en demande même la privatisation.

Publicité

À noter que Touche pas à mon poste, actuellement diffusée sur C8 (groupe Canal+), a été créée sur France 4, une chaîne de télévision du… service public.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité
Publicité
Publicité

Mais aussi