Connect with us

Coupe du monde de Rugby : deux anciens rugbymen soupçonnés d’irrégularités à la billetterie

Publié

le

Coupe du monde de Rugby : deux anciens rugbymen soupçonnés d’irrégularités à la billetterie

Selon Le Parisien, une perquisition au siège du comité d’organisation de la Coupe du monde de rugby aurait révélé que de nombreux billets avaient été vendus de manière irrégulière, et que Sébastien Chabal et Henri Mioch en auraient bénéficié.

Sébastien Chabal, ambassadeur de France 2023 et ancienne star du rugby français, aurait acheté une centaine de billets. Henri Mioch, quadruple champion de France avec Béziers à la fin des années 1970 et début des années 1980, aurait acheté près de 600 billets pour un montant supérieur à 100 000 euros, avec plusieurs cartes de crédit.

Publicité

Selon une source proche du dossier que relate Le Parisien, il n’y aurait aucun doute que le volume de billets impliqué dans cette affaire indique qu’il s’agit d’un trafic de billets :

La combine est d’acheter de jolies places pour les meilleurs matchs destinées aux particuliers, d’y adjoindre un repas ou un cocktail dans un lieu proche du stade, quelques goodies, et d’en faire un package tout compris qu’on revend ensuite à une entreprise. D’un billet d’une valeur faciale de 300 euros, vous obtenez sans peine un joli produit qui en vaut 1 500.

Une enquête de la section de recherche est en cours concernant cette affaire, alors que le Groupement d’Intérêt Public (GIP) « a récemment été informé de ces ventes de billets » et considère être une « victime » dans cette histoire.

Publicité

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Publicité

Mais aussi