Connect with us

Sélection de la rédaction

Chiens et chats : voici le budget moyen des Français

Publié

le

idealo, 1er comparateur de prix en Europe, a souhaité s’intéresser au budget moyen nécessaire pour l’accueil et l’entretien d’un chat ou d’un chien à l’occasion du Salon Chiens Chats de Paris, les 14 et 15 avril prochain. En France, près d’un foyer sur deux possède au moins un animal de compagnie selon une étude menée par FACCO-KANTAR / TNS. Et c’est sans surprise que l’on retrouve les chiens et chats dans le top 3 des animaux en France, avec 13,5 millions de chats contre 7,3 millions de chiens. De fait, quel budget doit-on prévoir si l’on souhaite accueillir un chat ou un chien dans son foyer ?

  • Quel budget pour les accueillir ?

Lorsqu’il s’agit des dépenses à l’arrivée de l’animal, il faut d’abord penser aux coûts initiaux. Ces derniers sont liés à l’acquisition des équipements nécessaires pour un entretien sain et menant à l’intégration de l’animal dans la sphère familiale. Et contrairement aux idées reçues, le budget de départ nécessaire pour accueillir un chien n’est pas forcément beaucoup plus élevés que celui d’un chat. En effet, ces dépenses varient entre 463,07 € pour un chat et 491,51 € pour un chien.

Hygiène, jeux, sécurité et repas : les postes de dépenses les plus chers pour les chats
L’hygiène pour un chat coûte, en toute logique, plus cher que l’hygiène du chien. En effet, l’achat de la litière (11,24 € en moyenne) et du bac à litière (29,11 € en moyenne) démultiplie considérablement les dépenses nécessaires pour le toilettage et l’hygiène d’un chat, pour atteindre 60 € en moyenne, contre un peu plus de 15 € pour un chien.

De même, les jeux et les activités nécessaires pour un chat représentent un poste de dépenses plus élevé que pour le chien, et ce notamment en raison de l’arbre à chat – produit acheté très fréquemment par les propriétaires de félins – qui représente tout de même une dépense de plus de 80 €. Les jeux et activités d’un chat s’élèvent donc à un total de 92,26 €, contre seulement 22,11 € pour les jeux du chien.

Concernant les produits nécessaires à la sécurité de son chat, le propriétaire n’aura pas de dépense particulièrement significative à effectuer par rapport à son homologue propriétaire de chien. Chatière, filet de sécurité ou collier, il faudra débourser environ 73 € pour assurer la sécurité de son félin, contre un peu moins de 54 € pour un chien, une dépense un peu plus élevée que pour les canidés surtout à en raison du prix de la chatière, si l’on habite en pavillon.

Enfin, concernant les repas, la gamelle du chat (16,54 €) représentera plus du double du prix que celle du chien (7,90 €).

Couchage, extérieur et vaccins : les dépenses les plus élevées pour les chiens
Concernant les couchages, pour le confort de nos animaux de compagnie, les chiens nécessiteront un budget bien plus élevé que les chats, et ce notamment en raison de la niche à 82,51 €, portant le budget global du poste « couchage » à près de 139 € pour les chiens, contre moins de 40 € pour les chats.

Pour l’extérieur (promenade et voyage), les personnes souhaitant adopter un chien devront opter pour un budget plus de deux fois plus élevé que pour un chat : près de 94 € contre seulement 41,54 € pour un chat. Ces écarts de dépenses paraissent cependant assez logiques puisqu’un chien aura bien plus besoin de sortir qu’un chat, d’où la nécessité d’une laisse voire d’un sac de transport pour les petits chiens.

Enfin, les vaccins obligatoires pour un chien seront également un peu plus élevés que les vaccins pour un chat, pour des montants respectifs de 160 € contre 140 €. Il ne s’agit cependant pas ici des écarts de prix les plus significatifs.

  • En coût annuel, un chien de petite ou moyenne taille coûtera moins cher qu’un chat

C’est le second enseignement de cette étude : contrairement à l’idée communément admise, un chien ne coûte pas obligatoirement plus cher qu’un chat… tout dépendra de sa taille. En effet, un chien de petite taille (5 kg) ou de taille moyenne (12,5 kg) coûtera moins cher sur une année qu’un chat (5 kg). En se basant sur les tarifs usuels et sur une année idéale sans maladie ou accident, les chiens et chats doivent chacun visiter le vétérinaire au moins 2 fois par an, pour un minimum annuel de 70 €.

En plus de la dépense obligatoire que représente la litière pour chat (environ 135 € par an) – et en comptant 70g d’aliments par jour – un chat de 5 kg nécessitera une dépense annuelle en nourriture de 545,78 €. Un chien de petite taille (120 g d’aliments par jour) nécessitera un peu de plus de 211 € par an, tandis qu’un chien de moyenne taille (230 g d’aliments par jour) demandera une dépense de nourriture de 404,64 € par an.

De fait, le chat nécessitera donc un budget de plus de 750 € par an pour le minimum de son entretien, alors qu’un chien de petite taille et un chien de moyenne taille représenteront respectivement 281,12 € et 474,64 € par an. Seuls les chiens de grande taille (30 kg ou plus) coûteront plus chers qu’un chat, puisque, avec 500 g de nourriture par jour, un chien de grande taille motivera un budget de 879,65 € pour sa nourriture par an.

Publicité

Dernières News

Tendance

Chiens et chats : voici le budget moyen des Français