Connect with us

MUSIQUE

90% des vues et des streams des artistes musicaux seraient totalement fausses !

Publié

le

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler d’achats de vues et de stream pour aider à sortir un artiste et en faire l’un des fers-de-lance de l’industrie musicale.

Rapunchline sort le chiffre hallucinant de 90 % de fausses vues et streams mais qui mérite, tout de même, que l’on s’y attarde car si ce chiffre est vrai, alors tout est faussé.

ll y a quelques semaines, Maître Gims, dénonçait, déjà, les « tricheurs dans une vidéo qu’il avait posté sur Snapchat mais sans, évidemment, balancer de noms.

“Apparemment il y a des artistes qui trichent sur les ventes d’albums et de singles sur les plateformes de streaming. Je savais pas… Les vilains ! Je vais pas dormir, j’attends que les blazes tombent” avait-il expliqué.

L’artiste avait, lui aussi, le 8 octobre 2017, dénoncé cette arnaque et avait lancé le #YouTubeChallenge et va même encore plus loin, puisqu’il demande aux artistes aux millions de vues d’afficher la provenance de leurs vues sur YouTube. Il y a peu de chance pour que la plupart le fassent, soyons honnête…

LA METHODE

Il y a en fait, plusieurs sociétés dont le but est de vendre des vues, likes et commentaires sur YouTube et d’achat de streams tout comme cela existe pour obtenir plus de followers sur Twitter, Instagram ou Facebook. Il suffit juste de sortir son porte-monnaie et de payer une certaine somme (généralement peu cher) pour obtenir le nombre de vues désiré, c’est tout !

POURQUOI ACHETER DES VUES ET DES STREAMS ?

Avoir un nombre de vues et de stream conséquent c’est, presque, l’assurance de sortir du lot et d’obtenir des passages en playlist sur les radios, de vendre des billets pour les concerts, de devenir influenceurs, de faire du merchandising via des partenariats, etc…

Selon Rapunchline, ces achats seraient, même, déjà budgété sur les développements de certains artistes.

L’un des patrons de l’une de ces sociétés d’achat indique à Rapunchline : “Tout ce qui est informatique est modifiable et peut malheureusement être hacké. En dehors des techniques légales pour aider à faire monter les vues, les streams peuvent être gonflés. Ainsi, les Disques d’Or et de Platine, qui dépendent des streams, sont… achetables. Le marché des ventes est véritablement faussé. Evidemment, des artistes connus obtiennent véritablement les trophées tant convoités mais ils sont très peu.”

Le public pense que plus un artiste est « vu » et plus cela veut dire qu’il interprète la chanson du moment dont tout le monde parle… mais cela est, peut-être, totalement faux… en tout cas pour certains puisqu’il y a tout de même des, artistes indépendants, labels et grandes maisons de disque qui jouent, heureusement, le jeu.

Publicité

Dernières News

Tendance

90% des vues et des streams des artistes musicaux seraient totalement fausses !