in

600 personnes rassemblées pour un enterrement dans l’Oise

Alors que le Maire de Compiègne dans l’Oise avait refusé de dépasser la limite autorisée de vingt personnes pour un enterrement pour ne pas risquer de propager le coronavirus, les habitants ne l’ont pas écouté.

Ainsi ils se sont retrouvés à 600 personnes vendredi dernier pour rendre un dernier hommage à un jeune homme de la ville décédé d’une crise cardiaque.

La police s’est rendu sur place mais n’a procédé à aucune contravention.

Municipales: le second tour le 28 juin ?

Ruby Nikara perd son partenariat avec la marque Clarosa