Connect with us

ACTUS

Découvrez Remington avec le clip « Jungle » tourné en Martinique

Published

on

Remington, artiste chanteur afro caribéen autodidacte, l’arme au micro, dégaine des textes et des sons pour conter l’histoire de sa vie. Jeune et talentueux, son passé lui a forgé un mental d’acier, après des moments de vie difficiles. il en revient plus fort, plus serein, avec la pugnacité qui lui permet de composer des chansons qui forcent le respect. Diplômé d’un bac pro, Remington de son vrai prénom Arnaud, doit, très tôt, gagner sa vie pour subvenir à ses besoins, après la mort de sa mère. A force de courage, doté d’ un tempérament de feu, le chanteur de rap trouvera toujours de quoi résister, contre vents et marées, aux grosses rafales. L’amour, l’expérience de la rue, la prison, les coups durs, Remington connaît des hauts et des bas. Aujourd’hui, Il veut vous faire connaître son univers, sa musique.

La musique fait partie intégrante de la vie de Remington, avec, pour commencer, une famille qui lui a transmis sa passion de la musique. Une tante choriste de Kassav, Zouk Machine, chanteuse, un arrière grand-père pianiste, Arnaud a baigné là-dedans depuis son enfance. Le dancehall, les premiers sons de metal sound, raggasonic. Sael, Admirai T, ETC. font parties des inspirations qui permettent au jeune antillais d’avancer dans la musique.

Par ailleurs, sa rencontre avec le rap aura lieu quelques années plus tard, à son retour en France : Passi, Arsenik, secteur A, doc gynéco, neg marron, etc. seront aussi des sources non négligeables d’inspiration. Remington fera ses premières armes avec un ami, avec lequel il va apprendre à « toaster » dans le RER, ete métro n’aura également pas de « secret » pour lui, puisque c’est là qu’il va commencer à « écrire » : « Mon pote de l’époque me disait d’écrire le refrain, vu que tu sais chanter, et c’est comme cela que ça a commencé. J’écrivais des refrains un peu dancehall reggae pour lui, et puis j’ai évoluer. J’ai posé mes premiers couplets pour créer un concept mélangeant rap et reggae dancehall ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Advertisement

Sport

Thierry Henry entraîneur de l’AS Monaco pour un contrat de 3 ans

Published

on

Thierry Henry va succéder à Leonardo Jardim comme entraîneur de l’AS Monaco pendant trois ans. Sa nomination sera officielle ce samedi selon L’Équipe puis une conférence de presse sera organisée lundi.

Continue Reading

France et Monde

Revue de web – Procès Booba et Kaaris : Ce que vous en pensez sur les réseaux sociaux

Published

on

Les rappeurs Booba et Kaaris ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d’amende. Une décision très largement commentée sur les réseaux sociaux pour ce qui aura été l’un des (malheureux) point fort de cet été 2018 après leur rixe à l’aéroport d’Orly.

ThaDoggPound91 Mdr Kaaris et Booba s’en sortent bien#BoobaKaaris c’est moi ou ils ont juste du sursis.. pas d’amende ni de dommages intérêts à rétribuer à l’aéroport aux compagnies au magasins ni aux usagers ? Saignez les au portefeuille putain ya que là que ça leur fait mal.

@_sftbnwh qd tu vois que booba et kaaris prennent plus de prison pour une bagarre que qqun qui aura commis un viol…. où allons nous svp

@laockn Donc booba et kaaris ils se battent ils ont 18 mois de prison avec sursis, un gars qui frappe une meuf sans raison dans la rue prend que 6 mois?????? Non mais le système juridique est monté à l’envers

@BilgerPhilippe Étonnante similitude pénale pour #Booba et #Kaaris car le 1er avait déjà été condamné et l’autre non! De quoi décourager les vertueux même éphémères! @Le_Figaro

@calvinkien_ Eh les gars kaaris et booba ont pris 18mois en sursis pour une bagarre UNE BAGARRE

@AntoineFasne Lourde l’amende quand même non ? Elle fera d’ailleurs plus mal à Kaaris qu’à Booba.

Continue Reading

France et Monde

Procès Booba et Kaaris : 18 mois de prison avec sursis pour les deux rappeurs

Published

on

Les rappeurs, quadragénaires, Booba et Kaaris ont été condamnés à 18 mois de prison avec sursis après la bagarre qui avait éclaté le 1er août à l’aéroport d’Orly. Ils devront, également, payer une amende de 50.000 euros. Booba et Kaaris ne se sont pas déplacés au Tribunal de Créteil pour entendre leur jugement.

Une bonne opération de communication pour les deux rappeurs puisque tous deux ont sorti de nouveaux single à quelques jours du jugement, et ils n’hésitent pas à en faire la promotion sur les réseaux sociaux.

Continue Reading