in ,

Voici le nouveau clip de Xzena avec le single « Music »

Xzena a sorti son premier clip cet été, il s’agissait de « Melanie », il a ouvert son projet et en voici la suite ! Un moyen supplémentaire pour Xzena de s’affirmer dans le paysage musical ! 

La musique ? Des mots et des sons, mais surtout des émotions. C’est exactement ce que propose Xzena, nouvelle arrivante dans le paysage rap.

Pour Xzena, ou Leïla, rien n’a été servi sur un plateau. Cette amoureuse des mots, Française d’origine Algérienne, découvre le hip-hop très jeune, grâce à ses grands frères. NTM, IAM, font résonner en Xzena une passion nouvelle.« Cette époque de rap à texte m’a donné envie. C’était des mauvais garçons, mais avec un message »

Freestyleuse forcenée, Xzena rappe partout où elle peut. Très vite, avant même l’adolescence, la musique dépasse le cadre d’un simple hobby, c’est une planche de salut. Elle entre dans une spirale musicale, concerts de quartier, petites scènes, mais se heurte au machisme et à l’incompréhension de ses pairs. Mais le déclencheur de sa carrière sera générationnel, et viendra d’internet, l’un de ses freestyle dépasse les 30.000 likes. 

Face a des murs d’incompréhension, elle se doit de faire des choix. En 2016, Xzena reçoit un message de Marley Salem, un producteur parisien. De cette rencontre va naître une amitié artistique qui mène Xzena vers son premier projet professionnel, un EP qui ne risque pas de passer inaperçu. 

Alors, Xzena sera-t-elle l’héritière de Diam’s, de Keny Arkana ? Une chose est sûre : c’est une battante prête à relever tous les défis, une artiste qui se lance dans le grand bain du rap avec une détermination sans faille.

« Ce n’est pas à moi de décider si je suis la relève de quoi que ce soit, je veux être Xzena, rappeuse, et récupérer cette place vide depuis pas mal de temps. J’ai la motivation, après c’est au public de décider »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Comments

0 comments

Tape Face (America’s Got Talent) à Bobino jusqu’au 5 janvier 2020

On n’est pas couché : voici les invités du 9 novembre