Les médias sont à fond sur le mariage de Jeremstar avec… lui-même, mais se moquent totalement de l’humiliation qu’il a faite à une jeune femme ce week-end, que vous pouvez lire ici, le magazine Challenge s’est intéressé à ses revenus et l’homme à la baignoire, qui va fêter ses 31 ans en janvier prochain, donne même des chiffres (presque) précis… c’est en tout cas ce qu’il avance.

Jeremstar explique qu’il travaille avec six personnes : un CDI à temps plein et 5 auto-entrepreneurs à des postes de cadreurs, assistant-réalisateur, rédacteur en chef, webmaster, et une directrice de la communication en charge du développement.

Concernant le réseau social Snapchat, il explique qu’il ne gagne rien en expliquant qu’il a cherché un moyen de monétiser son audience mais, mais il dit un peu plus loin, dans l’interview, que la présence d’une marque dans une story Snapchat est facturée à  10 000 euros la journée. Mais il lui arrive de faire du sur-mesure, et cela peut varier de 30 à 80 000 euros. Il gagne, donc, indirectement beaucoup d’argent.


Ses deux sites internet (jeremstar.fr et Gossip.fr) lui rapporteraient 20% de es revenu.

Il gagne, évidement, de l’argent avec la vente de ses livres, d’ailleurs, dans l’un de ses snaps, il expliquait, à l’une de ses fans, qu’il toucherait 1 euros par livre vendu, en tout cas pour celui qui est en promotion en ce moment.

Il revient sur son partenariat avec les marques Uber et Uber Eat qui lui procurerait 50% de ses revenus (?), mais aussi une marque de bougies, My Jolie Candle, mais aussi les bijoux Swarovski, sans oublier les applications dont il fait la promotion.

Concernant ses vidéos sur Youtube : Il gagnerait de 5 à 15 000 euros par mois.

Concernant sa rémunération comme chroniqueur sur C8 : 1800 la chronique (une par semaine)

Enfin il affirme qu’il paie 200 000 euros d’impôts.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here