Connect with us

Médias

Snapchat et Brut s’associent pour donner la parole aux jeunes electeurs

Publié

le

Les secrétaires d’État Marlène Schiappa et Mounir Mahjoubi se sont prêtés au jeu des questions/réponses à quelques jours du Grand Débat

À l’occasion de la restitution du grand débat national, Brut, le média d’information 100 % vidéo et 100 % sur les réseaux sociaux, a invité les secrétaires d’État à répondre aux questions des utilisateurs de Snapchat.

À travers un filtre mis à disposition par Snapchat à tous les utilisateurs de l’application âgés de 18 à 24 ans, Brut a sélectionné les questions les plus pertinentes sur des sujets qui concernent les jeunes (climat, égalité hommes-femmes, réforme du BAC, égalité des chances, …). Les ministres y ont répondu sans détour et… en selfie ! Brut publiera les réponses à ces questions mercredi à partir de 12h.

Snapchat et les élections présidentielles

Alors que trois quarts des 18-24 ans ne s’étaient pas rendus aux urnes lors des régionales de 2017, intéresser les plus jeunes électeurs est un enjeu majeur des campagnes politiques. En 2017, lors de l’élection présidentielle, occuper les réseaux sociaux a été crucial dans la « stratégie numérique » des candidats. C’est à cette occasion que Snapchat a mis en place dans la partie Discover de son application, plusieurs sessions d’interviews, sous forme de Q&A, avec quatre des candidats du premier tour : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

À travers un filtre, les utilisateurs pouvaient poser leurs questions aux candidats. Une équipe dédiée au sein de Snapchat France a sélectionné les questions et les a ensuite présentées aux différents hommes et femmes politiques. Chacun des candidats s’est prêté au jeu des questions/réponses avec les utilisateurs de l’application, avec le ton adéquat à cette cible (Utilisation de filtres, auto-dérision etc…)

Publicité

Dernières News

Tendance

Snapchat et Brut s'associent pour donner la parole aux jeunes electeurs