Le nom de Michael Bizet refait surface depuis vendredi 3 novembre après la sortie d’un article du blogueur Jeremstar qui explique que Bizet serait à l’origine des déboires de l’agence Shauna Events et du site d’un produits de contrefaçons. D’ailleurs l’agence de Magalie Berdah, est en train de rembourser les clients qui ont été trompé par cet étrange site, assumant, de fait, d’en avoir fait la promotion, par erreur, avec certains candidats de téléréalité sur les réseaux sociaux.

Michael Bizet, que, pour le coup, nous appellerons “Caliméro”, a posté un message sur Twitter dont une partie nous a bien fait rire et vous le comprendrez après ce petit rappel de notre article de l’année dernière sur JeBoookUneStar.

Nous avions déjà parlé, sur stephanelarue.com, de Michael Bizet l’année dernière puisqu’il était à la tête d’une société “JeBookUneStar” où nous nous étions aperçu qu’il se servait de noms de plusieurs personnalités pour les “booker” alors qu’ils n’étaient, non seulement pas au courant de l’utilisation de leurs noms mais qu’ils ne connaissaient même pas son existence.

Les personnalités qui étaient mises en avant et supposément prêtes à travailler avec cette société étaient tellement variés, sur le site, que nous avions voulu en savoir plus sur les noms qui sont avancés et nous n’avons pas été déçus.

Les people allaient de Djibril CisséJean-Paul RouveNekfeu, Estelle DenisChristophe BeaugrandValérie Lemercier, et bien d’autres… à des candidats de téléréalité comme CoralieAnaïs, mais aussi Ayem Nour et Nabilla.

Nous avions contacté certaines personnalités qui apparaissaient sur ce site et nous n’avons pas été déçus !

Deux célèbres présentatrices du groupe Canal+ nous avais soutenu qu’elles n’ont jamais entendu parler de ce site/société et n’ont “jamais travaillé avec eux” et l’une d’elles nous a avoué que c’est “complètement fake” ! Nous avons également contacté l’agent d’un chanteur qui nous a expliqué que “les artistes musicaux ne bossent pas avec…” Mais aussi l’un des chroniqueurs de Touche pas à mon poste qui nous a répondu “Je ne connais pas ce site” et le délire allait même jusqu’à Cyril Hanouna qui n’avait jamais entendu ni parlé du site ni de Michael Bizet.

Bref, le site Jebookunestar a, depuis notre article, fermé et visiblement la société également.

Voilà pour le rappel des faits !


Mais ce samedi, Michael Bizet a posté un message sur son compte Twitter et vous allez comprendre pour ce qu’il dit est hilarant en ayant bien en tête ce que vous venez de lire.

Dans son message, en dehors du fait qu’il fait son Caliméro, qu’il a pris la décision de quitter le métier… bla bla bla… on s’en fiche, il explique surtout ceci :

“J’ai propulsé de nombreux people de télé-réalité qui, aujourdhui, n’en serais pas là où ils en sont sans m’avoir connu à leurs débuts.”

Une phrase plutôt drôle quand on sait qu’il avait inventé de fausses personnalités faisant partie de son agence JeBookUneStar

D’autant que les candidats de télé-réalité se font surtout connaitre grâce, et avant tout, à leurs passages en télévision… ou alors il y aurait-il eu quelques magouilles et négociations pour en placer certains dans des émissions pour en tirer profit par la suite ? Ce serait, là encore une autre histoire…

De plus, Michael Bizet travaillait effectivement avec quelques (et non de “nombreux”) candidates de téléréalité dont Nabilla pour des bookings en boîte de nuit mais comment peut-on dire qu’il est à l’origine de son succès ? Elle, et d’autres candidates, peuvent, sans problème, se passer d’un agent avec leurs énormes notoriétés…

Par ailleurs, il dit dans son message (et c’est encore plus drôle) : 

“Moi qui ai toujours œuvré dans l’ombre (car c’est me métier d’un manager et d’un agent)…”

Le souci c’est que, outre ses très nombreuses photos sur les réseaux sociaux avec des candidats de téléréalité pendant des années, il avait, aussi, accordé une interview (en fait c’était une demande à Sam Zirah selon nos informations) avec Sam Zirah mais aussi, encore une autre, pour “Public”.

Voici les vidéos de “Michael Bizet, l’homme de l’ombre”, qui vous allez le voir adore parler de lui, lui et… lui :

Donc, quand on dit “travailler dans l’ombre”… c’est dans l’ombre… du style on ne connait pas son visage…

Là, nous en sommes loin, très très loin…

Il est décidément très étrange ce garçon…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here