Connect with us

Téléréalité

Quand Manon Laporte étrille le monde de la télé-réalité, c’est sans filtre !

Published

on

Dans sa tribune sur son site internet, Manon Laporte, déléguée spéciale pour la région Ile-de-France à l’éducation Artistique et Culturelle dans les Lycées, donne ton sur l’influence de la télé-réalité auprès des jeunes :

« Particulièrement fier de sa « punchline », le chroniqueur Jeremstar la réitère à plusieurs reprises dans son nouveau livre et dans les médias. « Aujourd’hui, quand on a fait des études et qu’on a un bagage culturel, on est forcément une erreur de casting dans ce milieu. En général, les candidats intelligents ne perdurent pas dans la téléréalité. Ils sont rapidement éjectés par les productions puisque, forcément, ils ne sont pas manipulables. » »

En citant Jeremstar, elle explique à quel point la télé-réalité peut être dangereuse et sur ce point elle rejoint ce que dit le blogueur, qui s’est fait connaître nu sur les plateaux de télévision et interviews dans des baignoires, sauf qu’elle ne crache pas dans la soupe, elle, parce que c’est une partie de sa mission, que la télé-réalité n’est pas son quotidien et que chaque mot qu’elle dit est important et posé.

Dans sa tribune, Manon Laporte se demande quel est l’intérêt pour les candidats de télé-réalité (et des chaînes de télévision) de manipuler, harceler, se démolir les uns les autres, dans le seul but de faire de l’audience.

Alors, nous le savons tous, ce n’est pas QUE pour l’audience, mais aussi pour l’appât du gain, la reconnaissance que ces candidats n’auraient pas eue dans la vie normale et surtout continué à travailler dans ce milieu et enchaîner les émissions de téléréalité comme s’il s’agissait d’un vrai métier où il ne manquerait plus qu’un diplôme !

Manon Laporte a étudié ce phénomène de société qui n’est plus du tout ce qu’il était lorsque « Loft Story » a lancé ce genre de télévision. Les candidats ont grandi avec la téléréalité, l’ont modifié tout en apprenant les codes dictés par les productions, jusqu’à les manipuler eux-mêmes.

Dans sa tribune, Manon Laporte rapporte : 

« Une conversation avec l’un de leurs agents suffit pour comprendre de quelle violence et de quelle souffrance morale ils sont victimes. Boulimie, toxicomanie, pulsions suicidaires ou criminelles, voilà leur face cachée, si savamment étouffée à l’écran. Voilà ce que devraient savoir les jeunes qui suivent leurs petites histoires et voudraient leur ressembler: non, il ne suffit pas d’être jeune, beau, méchant et de dire des bêtises à la télévision pour être heureux et riche. »

Manon Laporte explique, également, que les candidats de téléréalité sont surtout des hommes ou femmes-sandwiches sur les réseaux sociaux avec les fameux placements de produits :

« Depuis 2015 et l’apparition dans le système des « apporteurs d’affaires », dont l’entreprise Shauna Event’s représente à elle seule 80 à 90% des parts de marché et dont le régime juridique et fiscal suscite quelques interrogations, c’est leur image tout entière –et donc leur vie et leur liberté– qui est contrôlée par les marques et le merchandising. »

Le souci n’est pas forcément l’idée de faire de la publicité et de gagner de l’argent mais le problème ce sont certains ces produits qui sont mis en avant :

« La machine s’est emballée, et désormais, coupe-faim, produits blanchissants pour les dents, boissons protéinées, thé détox interdits aux moins de 16 ans, ou encore compléments alimentaires et même paris sportifs interdits aux moins de 18 ans, deviennent les must have de tout fan qui se respecte, et même des autres, car il devient impossible dans certains lycées de ne pas prendre parti pour tel ou tel candidat, et de ne pas céder à la tentation de ces produits, pour la plupart contre-indiqués chez des sujets si jeunes –mais quel jeune prend connaissance des contre-indications quand il s’agit d’être à la mode? »

Manon Laporte met, également, le doigt sur une chose essentielle : le rapport entre les stars de la téléréalité et les fans parce que tout a changé :

« La majorité d’entre eux adoreraient dialoguer avec leurs fans, les apporteurs d’affaires les contraignent en effet à monnayer photos et autographes, à ne pas répondre à qui que ce soit sans le faire payer au préalable, et leur interdisent de faire du bénévolat auprès d’associations caritatives qui pourraient bénéficier de leur image. Ils les gardent prisonniers de leur contrat « tout pour l’argent », et leur ferment ainsi presque toutes les portes sur le plan professionnel; comment s’étonner ensuite que beaucoup d’entre eux en viennent à se détester. »

Sur ce point, Manon Laporte n’a pas tort, cela fait combien de temps que vous n’avez pas vu un candidat de téléréalité supporter une association alors que beaucoup le faisaient avant ? En cette fin d’année 2017, ces nouvelles stars de la téléréalité seraient-elles victimes de ces sociétés qui, au-delà, de gérer leur compte en banque, gère aussi leur image au point qu’ils ne peuvent même plus rien décider ?

Bref, la télé-réalité n’est ni un métier, ni la vraie vie ! Le mot « réalité », devrait être tout simplement être… enlevé et même sur les histoires, engueulades etc… que vous voyez sur les réseaux sociaux, il ne s’agit, pour la plupart, que de « belles histoires » (ou pas) que beaucoup de candidats racontent pour… le buzz et espérer continuer à exister pour signer pour une prochaine émission de télé-réalité mais aussi pouvoir continuer à faire les « fameux » placements de produits !

Le site de Manon Laporte : manonlaporte.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Advertisement

Téléréalité

VIDÉO Coralie Porrovecchio fait semblant de boire du thé, elle réagit aux nombreuses critiques

Published

on

Coralie Porrovecchio a réagi sur Snapchat après les nombreuses remarques sur le thé qu’elle fait semblant de boire lors d’un placement de produit.

« Concernant mon thé de ce matin, j’ai jamais eu autant de RTs par rapport à ça… Alors, que vous vous imaginez bien… Ça fait plus d’un an que je travaille avec eux, les produits je les utilise ! Vous pensez bien que je suis pas assez c*nne pour poster une vidéo dans laquelle je fais semblant de boire du thé ! Non, en fait, la tasse elle était tellement chaude, parce que je le bois vraiment… Je suis encore même brûlée ici. Tous les placements de produits que je fais, je les utilise réellement… Même si je le buvais pas, je ferais au moins semblant de le boire ! Non, mais y’a quelque chose là-dedans ? C’est la première fois que je fais un démenti parce que, là, je trouve ça très très c*n ! »

Peut-être que la prochaine fois, Coralie Porrovecchio attendra avant de boire un thé supposé trop… chaud avant de tourner une vidéo pour un placement de produit, sauf si elle avait autre chose de plus intéressant à faire, ce serait peut-être un peu plus crédible ?!

CE QU’IL S’EST PASSE : 

C’est une vidéo « placement de produit » que Coralie Porrovecchio a posté sur son compte Snapchat qui choque les internautes et il faut bien avouer que la jeune femme fait très fort ! Nous connaissons les placements de produits qui ne sont pratiquement jamais testés par ces candidats, en tout cas le doute s’impose, mais Coralie Porrovecchio fait encore plus fort et là cela devient vraiment risible puisqu’elle fait carrément semblant de boire du thé, face caméra, en lançant « une dinguerie » ! Le liquide n’a, même pas été plus loin que le bord du verre ! Ridicule ! Elle ne sera, décidément jamais une vraie actrice à ce rythme-là ! Les vrais influenceurs vont apprécier !

 

Les internautes n’ont pas manqué de lâcher leurs petits commentaires : 

« Les pires c’est ceux qui achètent. Que du marketing… Tu payes le salaire de l’influenceur qui va te mentir et se foutre de ta gueule, tu payes pour qu’on se foute de ta gueule »

« Ptdrrr elles ont peur que le blanchiment disparaisse ou quoi ? »

« Le pire c’est qu’elle dit sur son snap ‘si je fais semblant de boire il est où le problème ?’ Mais, tu dis que c’est une dinguerie alors tu bois rien du tout, c’est du foutage de gueule ! »

« Une vraie comédienne, c’est une dingue ! »

Pour les infos avant tout le monde suivez Stéphane Larue sur Instagram en cliquant ICI

Continue Reading

Téléréalité

VIDÉO Quand Coralie Porrovecchio fait semblant de boire du thé alors qu’elle fait un placement de produit

Published

on

C’est une vidéo « placement de produit » que Coralie Porrovecchio a posté sur son compte Snapchat qui choque les internautes et il faut bien avouer que la jeune femme fait très fort ! Nous connaissons les placements de produits qui ne sont pratiquement jamais testés par ces candidats, en tout cas le doute s’impose, mais Coralie Porrovecchio fait encore plus fort et là cela devient vraiment risible puisqu’elle fait carrément semblant de boire du thé, face caméra, en lançant « une dinguerie » ! Le liquide n’a, même pas été plus loin que le bord du verre ! Ridicule ! Elle ne sera, décidément jamais une vraie actrice à ce rythme-là ! Les vrais influenceurs vont apprécier !

 

Les internautes n’ont pas manqué de lâcher leurs petits commentaires : 

« Les pires c’est ceux qui achètent. Que du marketing… Tu payes le salaire de l’influenceur qui va te mentir et se foutre de ta gueule, tu payes pour qu’on se foute de ta gueule »

« Ptdrrr elles ont peur que le blanchiment disparaisse ou quoi ? »

« Le pire c’est qu’elle dit sur son snap ‘si je fais semblant de boire il est où le problème ?’ Mais, tu dis que c’est une dinguerie alors tu bois rien du tout, c’est du foutage de gueule ! »

« Une vraie comédienne, c’est une dingue ! »

Pour les infos avant tout le monde suivez Stéphane Larue sur Instagram en cliquant ICI

Continue Reading

Téléréalité

10 couples parfaits : voici le premier épisode avant sa diffusion sur TFX le 24 septembre

Published

on

L’an dernier, 10 femmes et 10 hommes ont réussi à former 10 couples parfaits et ainsi remporter la somme de 200 000 euros. Physique, intérêts, hobbies, ambition professionnelle, caractère… Chacune de ces facettes de leurs personnalités avait été passée au crible grâce à des études de personnalités et comportementales.

Pour cette deuxième saison inédite, présentée par Elsa Fayer, 20 nouveaux célibataires compatibles, 10 femmes et 10 hommes qui ne se connaissent pas mais qui sont fait l’un pour l’autre, auront un seul objectif : identifier leur âme sœur et composer les 10 nouveaux couples parfaits malgré de nombreuses possibilités.

Cette année, il va encore falloir faire preuve d’observation et de stratégies pour trouver les bonnes combinaisons. Chaque semaine, pour aider les célibataires dans leur quête de l’amour, ils devront se prêter au jeu de « Dates Challenges » afin de provoquer des rendez-vous pour faire plus ample connaissance. Le vendredi, tous se présenteront 2 par 2 à « La Cérémonie des Couples ». Ils découvriront alors combien de matchs parfaits ils ont pu deviner : chaque faisceau lumineux correspondra à un couple parfait mais il ne leur sera jamais révélé lequel. Le seul moyen de vérifier leur pronostic, c’est « La Love Machine». Si un couple est découvert comme un « Match Parfait  », il part en lune de miel sans quitter le jeu puisqu’ils participeront chaque vendredi à « la Cérémonie des couples ».

Dans une somptueuse villa en Espagne, nos célibataires auront plusieurs semaines pour ouvrir leur cœur, apprendre à se découvrir et plus si affinités… Ils pourront ainsi repartir avec un double gain : l’amour et la somme de 200 000 euros… ou tout perdre s’ils n’y parviennent pas.

Parmi les célibataires, vous retrouverez l’un des plus emblématiques célibataires de la première saison : Illan va effectivement faire son grand retour pour tenter de trouver, enfin, son match parfait. Celui qui avait privilégié l’amour à l’argent la saison passée, parviendra-t-il à apprendre de ses erreurs ?

Entre amour et stratégies, rendez-vous amoureux et soirées entre célibataires, suivez sur TFX l’aventure unique de ces 20 célibataires prêts à tout pour découvrir leur match parfait ! Leurs certitudes sur les relations amoureuses vont être remises en cause…

À PARTIR DU 24 SEPTEMBRE À 17H55 POUR LES DEUX PREMIERS ÉPISODES

L’épisode 1 est à regarder ICI

Continue Reading