Connect with us

Téléréalité

Quand Manon Laporte étrille le monde de la télé-réalité, c’est sans filtre !

Publié

le

Dans sa tribune sur son site internet, Manon Laporte, déléguée spéciale pour la région Ile-de-France à l’éducation Artistique et Culturelle dans les Lycées, donne ton sur l’influence de la télé-réalité auprès des jeunes :

« Particulièrement fier de sa « punchline », le chroniqueur Jeremstar la réitère à plusieurs reprises dans son nouveau livre et dans les médias. « Aujourd’hui, quand on a fait des études et qu’on a un bagage culturel, on est forcément une erreur de casting dans ce milieu. En général, les candidats intelligents ne perdurent pas dans la téléréalité. Ils sont rapidement éjectés par les productions puisque, forcément, ils ne sont pas manipulables. » »

En citant Jeremstar, elle explique à quel point la télé-réalité peut être dangereuse et sur ce point elle rejoint ce que dit le blogueur, qui s’est fait connaître nu sur les plateaux de télévision et interviews dans des baignoires, sauf qu’elle ne crache pas dans la soupe, elle, parce que c’est une partie de sa mission, que la télé-réalité n’est pas son quotidien et que chaque mot qu’elle dit est important et posé.

Dans sa tribune, Manon Laporte se demande quel est l’intérêt pour les candidats de télé-réalité (et des chaînes de télévision) de manipuler, harceler, se démolir les uns les autres, dans le seul but de faire de l’audience.

Alors, nous le savons tous, ce n’est pas QUE pour l’audience, mais aussi pour l’appât du gain, la reconnaissance que ces candidats n’auraient pas eue dans la vie normale et surtout continué à travailler dans ce milieu et enchaîner les émissions de téléréalité comme s’il s’agissait d’un vrai métier où il ne manquerait plus qu’un diplôme !

Manon Laporte a étudié ce phénomène de société qui n’est plus du tout ce qu’il était lorsque « Loft Story » a lancé ce genre de télévision. Les candidats ont grandi avec la téléréalité, l’ont modifié tout en apprenant les codes dictés par les productions, jusqu’à les manipuler eux-mêmes.

Dans sa tribune, Manon Laporte rapporte : 

« Une conversation avec l’un de leurs agents suffit pour comprendre de quelle violence et de quelle souffrance morale ils sont victimes. Boulimie, toxicomanie, pulsions suicidaires ou criminelles, voilà leur face cachée, si savamment étouffée à l’écran. Voilà ce que devraient savoir les jeunes qui suivent leurs petites histoires et voudraient leur ressembler: non, il ne suffit pas d’être jeune, beau, méchant et de dire des bêtises à la télévision pour être heureux et riche. »

Manon Laporte explique, également, que les candidats de téléréalité sont surtout des hommes ou femmes-sandwiches sur les réseaux sociaux avec les fameux placements de produits :

« Depuis 2015 et l’apparition dans le système des « apporteurs d’affaires », dont l’entreprise Shauna Event’s représente à elle seule 80 à 90% des parts de marché et dont le régime juridique et fiscal suscite quelques interrogations, c’est leur image tout entière –et donc leur vie et leur liberté– qui est contrôlée par les marques et le merchandising. »

Le souci n’est pas forcément l’idée de faire de la publicité et de gagner de l’argent mais le problème ce sont certains ces produits qui sont mis en avant :

« La machine s’est emballée, et désormais, coupe-faim, produits blanchissants pour les dents, boissons protéinées, thé détox interdits aux moins de 16 ans, ou encore compléments alimentaires et même paris sportifs interdits aux moins de 18 ans, deviennent les must have de tout fan qui se respecte, et même des autres, car il devient impossible dans certains lycées de ne pas prendre parti pour tel ou tel candidat, et de ne pas céder à la tentation de ces produits, pour la plupart contre-indiqués chez des sujets si jeunes –mais quel jeune prend connaissance des contre-indications quand il s’agit d’être à la mode? »

Manon Laporte met, également, le doigt sur une chose essentielle : le rapport entre les stars de la téléréalité et les fans parce que tout a changé :

« La majorité d’entre eux adoreraient dialoguer avec leurs fans, les apporteurs d’affaires les contraignent en effet à monnayer photos et autographes, à ne pas répondre à qui que ce soit sans le faire payer au préalable, et leur interdisent de faire du bénévolat auprès d’associations caritatives qui pourraient bénéficier de leur image. Ils les gardent prisonniers de leur contrat « tout pour l’argent », et leur ferment ainsi presque toutes les portes sur le plan professionnel; comment s’étonner ensuite que beaucoup d’entre eux en viennent à se détester. »

Sur ce point, Manon Laporte n’a pas tort, cela fait combien de temps que vous n’avez pas vu un candidat de téléréalité supporter une association alors que beaucoup le faisaient avant ? En cette fin d’année 2017, ces nouvelles stars de la téléréalité seraient-elles victimes de ces sociétés qui, au-delà, de gérer leur compte en banque, gère aussi leur image au point qu’ils ne peuvent même plus rien décider ?

Bref, la télé-réalité n’est ni un métier, ni la vraie vie ! Le mot « réalité », devrait être tout simplement être… enlevé et même sur les histoires, engueulades etc… que vous voyez sur les réseaux sociaux, il ne s’agit, pour la plupart, que de « belles histoires » (ou pas) que beaucoup de candidats racontent pour… le buzz et espérer continuer à exister pour signer pour une prochaine émission de télé-réalité mais aussi pouvoir continuer à faire les « fameux » placements de produits !

Le site de Manon Laporte : manonlaporte.com

Lire la suite
Publicité

Téléréalité

Voici le concept de La villa, la bataille des couples, le spin off de La villa des cœurs brisés

Publié

le

TFX va très prochainement lancer sa nouvelle télé-réalité, LA VILLA LA BATAILLE DES COUPLES, spin off de « La villa des cœurs brisés », présentée par Christophe Beaugrand avec Lucie Mariotti, love coach.

Pendant plusieurs semaines, 8 couples célèbres de télé-réalité vont s’affronter lors d’une compétition où la force de leur couple va être testée.

Tous ont un rêve, pour le réaliser ils auront une cagnotte de 50 000€, symbolisée par 10 bracelets d’une valeur de 5000€ chacun. Ils vont se défier lors d’épreuves qui permettront aux meilleurs de conserver leur nombre de bracelets intact. Dès lors qu’un couple n’a plus de bracelet, il quitte la villa.

Épreuves après épreuves, ils devront rester unis et soudés pour atteindre leurs objectifs. Au terme de l’aventure il ne restera qu’un couple.

Quel couple sera assez fort pour surmonter les épreuves et protéger sa cagnotte ?

Rendez-vous prochainement sur TFX avec

Beverly et Vivian (La villa des cœurs brisés 3)
Manue et Antonin (La villa des cœurs brisés 3)
Hillary et Sébastien (Moundir et les apprentis aventuriers)
Jesta et Benoit (Koh-Lanta)
Jazz et Laurent (La villa des cœurs brisés 2)
Steven et Cassandra (La villa des cœurs brisés 2)
Vincent Shogun et Virginie (Les anges)
Tom et Hagda (10 Couples Parfaits)

Lire la suite

Téléréalité

Maltraitance animale : des candidats de téléréalité imbéciles à ce point ? Et la prod fait quoi ?

Publié

le

La défense de certains candidats de téléréalité est de dire « Nous sommes jeunes, on ne sait pas toujours ce que l’on fait à l’instant T, on ne réfléchit pas. » Heureusement que tous les jeunes ne sont pas comme eux, c’est ce qui est rassurant.

Loin de penser que tous les candidats de téléréalité sont idiots, parce que certains sont tout de même censés et plutôt intelligents, d’autres sont tout le contraire et surtout sur cette histoire de maltraitance animale dans le programme de W9 « Les Marseillais« .

Tout le contraire, parce que cette « affaire » de poissons balancés avec Nikola Lozina, Paga dans un bain moussant est minimisé par le candidat de téléréalité Anthony Matéo et qui va, même jusqu’à lancer à la fondation Brigitte Bardot « Mdr occupez-vous de choses plus graves au lieu de nous casser les couilles ! »

La fondation Brigitte bardot avait tweeté :

« Le prix de la cruauté pour manque de respect envers le bien-être animal, est remis à , et par la . Où est le ? »

Réponse d’Anthony Matéo : 

« La cruauté y’en a partout dans ce monde, les enfants qui manque de nourriture et d’eau, les femmes battues, des chasses d’animaux en voie de disparition mais sûrement pas avec ces pauvres poissons ils ont été remis à l’eau et sont repartis comme si de rien n’était !! On aime être diverti par la tv mais on aime encore plus critiquer bande d’hypocrite que vous êtes ! Mdr occupez vous de choses plus graves au lieu de nous cassez les couilles ! »

Oui, Anthony, il y a toujours plus grave, plus important etc. Mais non Anthony, il y a critique quand il y a faute et là il s’agit d’une faute et que tu le veuilles ou pas… de maltraitance animale ! Des poissons dans un bain chaud et avec de la mousse ne peuvent pas survivre ! Sous prétexte de ne pas entendre la souffrance d’un poisson, tu trouves cela, donc, normal ! Et alors, selon toi, certains animaux ont le droit de souffrir et d’autres non ? Est-tu au courant que ces poissons vivent, respirent, comme toi ?

La Fondation Brigitte Bardot ou encore 30 millions d’amis sont nécessaires comme d’autres associations pour que justement ne soit pas banalisé ce genre de choses ! Car si cela continue comme ça, tu trouveras, toi et tes amis, normal de faire du mal à des chiens, chats devant des caméras etc. parce que ça te fait rire ? Mais la question se posent aussi, fais-tu la même chose avec des poissons ou autres animaux « silencieux » hors caméra également ?

Et surtout, comme tu es irresponsable, toi et certains de tes amis aussi, tu te dois de réfléchir et de faire attention à celles et ceux, très jeunes, qui vous regardent à la télévision et sur les réseaux sociaux parce qu’ils ne reproduisent ce que vous faites.

Comme d’habitude, les candidats de téléréalité veulent la notoriété à tout prix, l’argent mais n’avoir, surtout, aucune responsabilité auprès des jeunes de leur comportements public.

LA PRODUCTION ET LA CHAÎNE FERMENT LES YEUX ET DIFFUSENT

Mais il ne faut pas non plus oublier que si cette séquence a été vue à la télévision, c’est parce qu’elle été diffusée avec la bénédiction de la production et de la chaîne (W9). Nous parlons de responsabilités des candidats de téléréalité, mais parlons, également de celle des diffuseurs, de la maîtrise de l’antenne.

Un dérapage lors d’une émission en direct, ça existe et c’est la chaîne qui prend les coups  et assument mais diffuser une scène enregistrée, montée avec cette « affaire » de poissons, ça n’en est pas un, mais une volonté de faire le buzz ou alors, personne ne regarde les montages en interne avant diffusion et là c’est grave !

La violence en téléréalité est devenue banale, voire souhaité pour faire parler des émissions de téléréalité, est-il nécessaire de maltraiter, maintenant, des animaux ?

Lire la suite

Téléréalité

Les Vacances des Anges 3, Viva Espana : voici la première candidate qui partira avec ses bikinis

Publié

le

C’est logiquement au mois de septembre que la troisième saison des « Vacances des Anges » sera diffusée sur NRJ12 et ce sera à Marbella, en Espagne, que le programme sera tourné.

Comme à chaque émission de téléréalité, les fans veulent savoir, avant tout le monde, qui seront les candidats qui y participeront et le spécialiste Jefflang2VIP, toujours très bien renseigné, balance un premier nom.

Il s’agit de Léana qui aurait signé son contrat et serait prête à partir avec sa valise remplies de bikini. La jeune femme avait participé à la saison 10 des Anges à Los Angeles.

Lire la suite

Les + lus