in

Diane Dufresne: nouveau single et concert à Paris

Absente de la scène du vidéoclip depuis 20 ans, Diane Dufresne y fait un retour par la grande porte avec son nouveau clip « Mais Vivre ».Conçu et réalisé par Patrick Péris, un artiste multidisciplinaire qui œuvre dans les domaines du vidéoclip, de la publicité et du cinéma d’animation,Mais vivre nous plonge dans un univers où le passé, le présent et l’avenir se télescopent. 

Toutes les Diane sont réunies dans ce clip à couper le souffle : la chanteuse, bien sûr, mais aussi la bête de scène, la peintre, l’auteure, la lanceuse de tendances ainsi que la citoyenne préoccupée par le sort qu’on réserve à la planète. Au fil du récit, l’artiste s’affranchit des liens qui l’attachent au passé et se tourne vers l’avenir, les yeux rivés sur l’immensité de l’univers, étoile parmi les étoiles.

Véritable œuvre d’art, la spectaculaire robe que porte Diane Dufresne dans le clip a été créée par Mario Davignon, un collaborateur de longue date et un concepteur de costumes pour le cinéma qui a notamment habillé Charlize Theron, Leonardo Di Caprio, Sophia Loren et Penélope Cruz. Écrite et composée par Cyril Mokaiesh, la pièce Mais vivre est tirée de Meilleur après, le 14e album studio de Diane Dufresne à paraître le 27 septembre en France. 

Le 5 décembre à la Salle Pleyel

À partir de septembre 2019, Diane Dufresne présentera une série de concerts symphoniques qui sera inaugurée avec l’Orchestre symphonique de Montréal et le 5 décembre à Paris avec l’Orchestre Lamoureux.

Conçu par Diane Dufresne, le concert est une initiative du tandem formé par Nicolas Lemieux, président de GSI Musique, et Simon Leclerc, chef associé de la série OSM Pop, à qui l’on doit notamment le spectacle Montréal symphonique.Lors de ces concerts-événements, la chanteuse interprétera plusieurs titres de son nouvel album et certains de ses grands succès, proposant au public un voyage onirique sur les thèmes qui lui sont chers, soit l’environnement, l’amour, l’imaginaire et le temps qui passe.

M6: Le directeur des programmes, Frédéric de Vincelles, remplacé par Guillaume Charles

France Télévisions lance un Show Snapchat pour Roland-Garros